Grosse activité chez Chevrolet pour le salon de l’automobile de Bueno Aires puisque la marque dévoilera deux show cars d’importance, à savoir une nouvelle version du pick up Colorado dévoilé il y a quelques mois au salon de Bangkok et une nouvelle berline tricorps qui est la nouvelle Cobalt dérivée de la récente Agile.

Commençons par le pick up Colorado qui se présente ici sous une allure plus nerveuse et sportive qu’en Thaïlande et qui prend l’appellation de Colorado Rally Concept du fait d’une apparence sportive que l’on doit à de grosse roues en 18 pouces chaussées en 305/60 R 18, des suspensions à deux combinés ressorts/amortisseurs, un treuil électrique, une suspension ajustable, un imposant protège carter, des roues de secours dans la benne avec un trousse à outils, un arceau intégré et une belle benne aérée pour alléger l’ensemble et favoriser l’aérodynamique de l’ensemble. On appréciera aussi les projecteurs à leds, le mélange des éléments en plastique brut associés à la peinture blanc perlé.

 

L’habitacle est à l’unisson avec une apparence sportive avec un intérieur gris cendré, un tableau de bord complet, un système de navigation de dernière génération, un volant sport avec diodes, des sièges baquets monocoques gris/orange multigarnissages avec harnais 5 points et un système de gonflage-dégonflage des pneus à distance.

Pour le reste le Colorado Rally Concept est identique au concept car thaïlandais, c’est à dire que l’on retrouve L4 2.8 L diesel associé à la BVM5

 

Pour ce qui est de la nouvelle Chevrolet Cobalt , nousn sommes dans une registre plus traditionnel avec une belle apparence tricorps, un gabarit moyen ( ~ 4.30 m ) et un ensemble bien propre qui ne se met en valeur qu’au travers d’un traitement particulier des flancs de l’auto qui sont marqués par un pli de carrosserie discontinu.

 

Cette voiture destinée en priorité au marché sud américain semble avoir quelques ambitions à l’exportation et elle pourrait bien accompagner d’ici quelques 18 ou 24 mois l’Avéo 5 portes sur quelques où il existe une demande pour ce genre de voiture bien « proprette » mais hélas sans trop de charme.

Peu d’indications au sujet de cette New Cobalt au delà de fait qu’elle emprunte des éléments à l’Agile sud américaine et à l’Aveo européenne ( cf TDB ). Mécaniquement cette Cobalt devrait profiter des moteurs 1.2 L, 1.4 L et 1.6 L Ecotec adapté aux spécificités des marchés d’Amérique du Sud.

 

Deux autos qui ne nous concernent pas directement mais que nous suivrons lorsqu’elles passeront du stade de Show car à celui de la série. A revoir.

 

Via Chevrolet.