31 mois après sa mise sur le marché, la citadine premium de Citroën, la DS3 voit sont 200.000 eme exemplaire sortir de chaine à l’usine de Poissy.

A quelques 2000 ou 3000 exemplaires près, ces 200.000 DS3 produites ont toutes été contremarquées par des clients (et non du faux VO et des VD). C’est un joli succès pour cette citadine qui ne se décline qu’en 3 portes et à des tarifs plus élevés que ceux des C3 ou 208 pour rester chez PSA. Cette DS3 fut le premier modèle de la gamme DS,  et citadine a fait de la personnalisation son atout séduction pour plaire à une clientèle hype et plutôt féminine.

Le succès va d’ailleurs s’exporter hors d’Europe puisque la DS3 débute une carrière commerciale en Chine et au Brésil. On pourra toutefois regretter un certain endormissement de la gamme DS3. Un embourgeoisement qui fait qu’elle est moins fun que la concurrence qui s’appelle Mini, 500 et bientôt Adam. Plus de couleurs, plus de stickers, de nouvelles selleries colorées, de nouveaux inserts et de nouvelles jantes seraient les bienvenues pour remettre en scène cette petite Citroën hype qui semble s’installer dans la routine comme en témoigne la dernière publicité vaguement parisiano-bourgeoise mais sans grand attrait !

La DS3 c’est aussi 2/3 des ventes de la gamme DS qui au total passe désormais le cap des 300.000 autos produites. Citroën nous explique aussi que le taux de conquête de cette voiture approche les 70% et qu’un modèle sur trois est commandé en finition haut de gamme. L’arrivée de nouveaux moteurs d’entrée de gamme et la venue prochaine dans les shwo room de la version découvrable DS3 Cabrio devraient redynamiser les ventes dans les mois à venir tout comme un possible restylage dont on parle depuis quelques temps.


Sachez enfin que cette 200.000eme DS3 est une version 1.6 L THP 155 en finition Ultraprestige (Blanc banquise/Black Onyx)  qui va partir dans quelques jours en direction de l’Espagne. Je terminerais ce petit sujet com’ et DS3, en vous faisant savoir que le constructeur vient de demander l’obtention du fameux label « Fabriqué en France » cher à Arnaud Montebourg que possède déjà la… Toyota Yaris !

Via Citroën.