Vous vous en doutiez et si vous avez participé à l’élection il y a quelques jours, vous avez surement remarqué que les GT 86 et BRZ ne faisaient qu’un ce qui veut simplement dire que puisque coupé Toyota est élu « Sportive de l’année », le coupé Subaru BRZ est lui aussi élu « Sportive de l’année ». 

Comme chez Toy’, on se félicite de ce résultat et le constructeur rappelle aux amateurs qu’il avait déjà obtenu le titre en 1995 avec la mythique Impreza GT Turbo et son fameux bruit de « machine à coudre ». Une belle époque pour une sportive qui tient encore la dragée haute à bon nombre de sportive contemporaine. Souhaitons au BRZ la même destinée.

Via Subaru.