Attention, rien de définitif , rien de sur, seulement un petit retour sur le « constructeur » italien et son actu de ce début d’été qui est surtout faite de bruits de couloir, de rumeurs et de quelques informations pas garanties mais pas démenties non plus !

La première des « informations » concerne la future Pantera que nous avions découverte il y a quelques mois, juste après le salon de Genève, sous la forme d’une pseudo vidéo spyshotée qui nous montrait en fait un ancien prototype Lotus grossièrement camouflé. Et depuis cette vidéo, plus rien, plus de mouvement du coté de l’usine ex Pininfarina mais on a bien la confirmation par la presse italienne que De Tomaso a toujours l’intention de présenter au salon de Los Angeles sa fameuse Pantera 2012 à moteur V8 GM  ( pas de Ford sur ce coup même si les quelques ambassadeurs-murmureurs de De Tomaso disent que c’est un V8 né à Dearborn qui sera utilisé  ! ) emprunté à la Corvette et qui est annoncé dans une version forte de 600 ch et 600 Nm environ. On parle d’une auto axée sur le plaisir et la performance avec un poids limité à 1200 kg environs qui aura comme rivales la F458 Italia, la Gallardo, la 911 Turbo, la SLS, la MP4-12C. La tarification de base envisagée devrait se situer entre 165.000 et 200.000€.

 

Toujours au chapitre des rumeurs, on a celle du jour qui nous vient d’Allemagne via AutoBild et qui veut que De Tomaso présente finalement sa supercar à Francfort en septembre. Mais selon plusieurs sites italien, la présence de De Tomaso n’est confirmée officiellement ni en Allemagne à la rentrée, ni aux USA en novembre.

 

Je continue avec une ruleur qui veut que la Deauville ait été vue il y a quelques temps à  Paris avec une plaque « Prova ». Selon les gens qui ont aperçu l’auto, ce serait le modèle exposé à Genève et il aurait même été vu du coté d’un parking parisien dont nous avons parlé il y a peu ! Mais aucun autre SUV Deauville n’ a été rencontré ailleurs et ce n’est d’ailleurs pas un mal… pour le design automobile !

Du coté de la presse économique transalpine et sur quelques sites automobiles italiens, on commence à dire que la nouvelle société De Tomaso serait déjà en difficulté financière et les salaires des employés ( ex Pininfarina ) ne seraient plus versés depuis quelques temps, la direction se contentant de calmer le jeu en versant quelques subsides pour éviter de nouvelles manifestations et une grève massive qui serait fatale à De Tomaso.

Au final, on est beaucoup dans le flou, beaucoup dans le rêve et non dans la réalité insdutrielle où même des marque bien mieux assises que De Tomaso ont quelques difficultés financières et plus le temps plus il semble que le projet Rossignolo n’aille pas plus loin que les moquettes des salons et les tablettes graphiques des designers. Laissons De Tomaso à l’histoire automobile et ce sera bien mieux ainsi.

 

Pour les amateurs d’italiennes, pas de fausse joie, ces images sont celles de l’illustrateur allemand Stefan Schulze pour le site Firstsignal.de. C’est aussi lui qui avait réalisé il y a quelques années les premières images de la Pantera revival !

 

Via Motorionline, ForumDeTomaso, Autobild, Autoblogger.de, Infomotori.

Credit illustration : S.Schulze.