… avec une face avant inspirée de celle la Volkswagen Passat et un profil tricorps.

Dongfeng-Number-One.4

Le partenaire chinois de PSA a donc fait son marché en France avant d’entrée au capital du groupe automobile français comme le prouve cette nouveauté dévoilée ces jours au salon de Pékin sur le stand Dongfeng.
Voici donc la Dongfeng number 1 qui se veut être la nouvelle voiture statutaire de la marque et qui est désignée comme la concurrente des Audi A6, Hongqi H7 ou Toyota Crown.

Cette grande berline chinoise profite de la plateforme de feu la Citroën C6 mais elle ne profite pas de son design singulier et atypique puisqu’on découvre une auto au profil classique tricorps et à la face avant massive et très Volkswagen. Surement un élément nécessaire à la réussite commerciale sur le marché chinois.

Dongfeng-Number-One.3

Qui dit plateforme de C6, dit aussi… suspension hydractive synonyme de confort et d’une très bonne tenue de route même sur les routes pas toujours très lisse du grand pays. L’utilisation de cette plateforme Citroën entre dans le cadre des accords liés à la prise de participation de Dongfeng au capital de PSA.

Dongfeng pour des raisons de consommation et de modernité n’a pas fait le choix du moteur V6 3.0 L de 215 ch qui équipait il y a quelques années la C6 française et il préfère le classique moteur L4 1.6 L THP dans sa version 200 ch (une version 160 ch pourrait aussi suivre). Le L4 1.6 L THP sera bien évidemment accolé à une BVA6 pour plus de confort de conduite.

C’est en 2016 que sera commercialisée cette grande Number 1 qui pourrait adopter un autre nom commercial plus en rapport avec son standing sur le marché chinois. A suivre au moins pour les défenseurs de la fameuse suspension Citroën.

Via CarNewsChina.