On continue la découverte du SUV DS aujourd’hui avec de nouvelles images révélées officiellement, accompagnées cette fois ci d’un communiqué qui nous en dit un peu plus sur celui qui a désormais un nom : DS 6WR !

DS-6WR-01

Après le teaser dévoilé la semaine dernière qui nous laissait entre-apercevoir un feu arrière, voici enfin d’autres photos où l’on peut découvrir en entier ce SUV qui représente un enjeu majeur pour DS sur le marché chinois.

Le DS 6WR hérite du style du concept Wild Rubis présenté à Shanghai l’année dernière, dans des proportions plus raisonnables toutefois. Avec 4,55m de long, 1,86m de large et 1,61m de haut, il se situe entre les Audi Q3 et Q5, qui font partie des cibles désignées de ce nouveau modèle signé DS.

Bien campé sur ses roues de 19 pouces (déjà vues sur la DS5), le 6WR offre un style musclé et élégant à la fois, sans tomber dans l’excès. Ses barres de toit se prolongeant visuellement dans la carrosserie à l’arrière apportent une touche d’originalité à un profil somme toute assez classique. Le toit vitré panoramique ouvrant se chargera d’apporter un surplus de luminosité à l’habitacle, la ceinture de caisse assez haute limitant la taille des vitrages latéraux.

DS-6WR-02

A l’avant, on retrouve sans surprise les traits quasi inchangés de la berline 5LS, des phares à la calandre « DS Wings ». Il en sera de même pour l’intérieur (pas encore dévoilé) qui sera en grande partie repris de la berline tri-corps qui vient tout juste d’être lancée commercialement dans l’Empire du Milieu.

Il faudra encore patienter un peu pour découvrir totalement l’arrière,  mais le teaser nous montrait un style en accord avec le reste de la famille DS avec un soupçon de C4 Picasso… Les feux à LED sont traités à la façon « bijou », avec une verrine sertie de chrome qui intègre les feux de recul et une trame DS incrustée du plus bel effet. Point d’effet 3D ici, cet artifice de style sera réservé exclusivement aux Citroën « classiques ».

DS-6WR-03

Du côté des motorisations, DS annonce 2 versions essence : le e-THP 160 et le THP 200, couplés a une boite automatique à 6 rapports. Pas de transmission 4×4 au programme, nos amis chinois devront se contenter du Grip Control (système électronique couplé à l’ESP qui permet d’exploiter au mieux la motricité), à l’image des 2008 et 3008 du cousin Peugeot.

Le DS 6WR sera commercialisé en fin d’année et sera le 3ème modèle DS produit en Chine, avant l’arrivée d’un quatrième quelques mois plus tard… Il bénéficiera de l’expansion des DS Stores qui sont actuellement 56, répartis dans tout le pays, pour entamer sa carrière commerciale qu’on espère couronnée de succès avant pourquoi pas de pointer le bout de son nez sur d’autres marchés…

On en reparle très vite lors de sa révélation complète au salon de Beijing qui s’ouvre dans quelques jours (du 20 au 29 avril) !

Via DS.