Après la fuite d’hier soir, voici les images officielles du Peugeot 2008 DKR, accompagnées d’une vidéo de présentation, qui nous permettent de découvrir sous tous les angles celui qui n’est qu’un simple 2 roues motrices !

Vous avez pu le découvrir ici même hier, le revoici déjà mais cette fois ci avec plus de détails et des photos de meilleure qualité !

Peugeot-2008-DKR-01

On le pressentait, c’est désormais officiel : ce prototype conçu par Peugeot Sport ne sera pas équipé d’une transmission intégrale ! Voici la raison de ce choix audacieux : « Nous avons procédé à une analyse très poussée de ce qui se pratique en rallyes raids en évaluant très précisément les atouts des différentes possibilités et avons retenu une approche assez différente de la concurrence. En considérant les aptitudes au franchissement et la faculté à rouler dans le sable qu’offrent les deux roues motrices, nous avons finalement opté pour ce choix. Cela nous permet de bénéficier de roues plus grandes et de débattements de suspension plus généreux »

Et quand on parle de grande roues, chez Peugeot on ne fait pas les choses à moitié puisque le 2008 DKR est équipé de pneumatiques 37 pouces ! De quoi affronter les pistes Sud-Américaines sereinement !

Le style est impressionnant, bestial, on est bien loin du 2008 de série ! Ses lignes sont le fruit d’une collaboration entre le centre de style Peugeot et le département sport auto du constructeur. Les impératifs de la compétition ont obligé les designers à bousculer leurs habitudes et le style original du 2008, mais on reconnait tout de même ça et là quelques éléments rappelant le crossover urbain de la marque au Lion :

« Toute la difficulté a été de transformer les codes stylistiques pour les appliquer à une  base technique et à des exigences très différentes dictées par le terrain inhospitalier. Il y avait deux manières de procéder : prendre une 2008 de série et lui ajouter des pièces rapportées ou bien s’inspirer des thèmes de la 2008 pour dessiner une nouvelle voiture en fonction des contraintes données. C’est ce que nous avons choisi de faire : une réinterprétation de la 2008 ! « , déclare Giovanni Rizzo, styliste extérieur du 2008.

Michaël Trouvé, responsable silhouette ajoute :  « Pour des raisons liées aux conditions de franchissement propres aux difficultés qui attendent nos pilotes sur les épreuves sportives, l’angle d’approche est très vertical. Cela induit un porte-à-faux très réduit et donc un bloc avant très différent de la série. Heureusement, l’équipe technique a vraiment été à notre écoute et a repositionné certains éléments qui pouvaient nous contraindre. Elle nous a ainsi laissé un petit espace de liberté pour dessiner une face avant qui soit, le plus possible, l’expression de la 2008 « .

L’allure générale peut même évoquer un gros buggy télécommandé ! Bref, l’engin en impose et n’a rien a envier à sa petite sœur, la 208 T16 Pikes Peak et ses appendices aéro démesurés ! La calandre chromée avec en son centre le Lion rendraient plutôt bien sur le modèle de série, n’est-ce pas ? De la à y voir un indice pour son restylage, il n’y a qu’un pas …

Hormis le type de transmission, tous les autres détails techniques restent pour l’instant secrets. Carlos Sainz, l’un des pilotes de ce 2008 DKR se montre confiant quant aux performances futures de l’auto qu’il espère bien mener jusqu’à la première marche du podium : « La philosophie de la 2008 DKR est vraiment radicale avec beaucoup de nouvelles idées. Elle ne ressemble à aucune autre voiture deux roues motrices. Elle est vraiment très compacte et c’est un point très intéressant. Après avoir disputé mes deux derniers Dakar avec des deux roues motrices, je suis convaincu qu’il est possible de gagner le Dakar avec ce choix technique. Bien sûr, cela implique de concevoir une voiture très spéciale qui puisse se montrer aussi à l’aise sur tous les types de terrains. Je suis certain que Peugeot Sport a le savoir-faire pour y parvenir et pour déployer la technologie et le travail nécessaire. Cela s’annonce comme un défi technique unique et stimulant pour toute l’équipe. »

Espérons que le choix de Peugeot Sport se révèle effectivement gagnant !

Pour terminer, voici la vidéo de présentation  de l’engin :

 

Via Peugeot Sport, Youtube.