Régulièrement nous parlons de la Nordscleife pour les records sur ce tracé mythique. Souvent nous parlons du Nürburgring pour les courses qui s’y déroulent. De temps à autres et même le moins souvent nous souhaitons parler des accidents qui se déroulent dans l’Enfer vert mais force est de reconnaitre que le circuit allemand attire beaucoup de monde, peut être trop même au point qu’on arrive à voir en même temps sur la piste des vieux 4×4, des citadines qui roulent à petite allures, des camionnettes et des voitures de course ou des sportives qui liment l’asphalte du circuit pour des réglages ou pour faire un temps.

On ajoutera à cela l’énorme disparité qui existe en les conducteurs et les pilotes qui utilisent la piste et on arrive vite à un circuit dangereux, à des accidents ou à des embouteillages. Oui oui,  il y a des quasi bouchons sur la Nordschleife et au delà de l’aspect financier de l’affaire nécessaire à la vie du circuit et à son entretien, on en vient à souhaiter des journées bien différenciées et plus réglémentées notamment en fonction des autos, des pilotes et des jours de la semaine. Aussi je vous propose deux vidéos, une qui vous montrera la forte densité de voitures sur le circuit allemand et une autre qui vous montrera le danger à mettre en piste Monsieur Toutlemonde avec sa compacte diesel et des pilotes qui se tirent la bourre.

Embouiteillage à Brünnchen Nürburgring.

Les Mini JCW Cup à la chase à la Porsche et les Astra…

Je crois qu’un peu de rigueur et d’ordre germaniques ne seraient pas de trop pour garder l’attrait du circuit et sa crédibilité.

Via Youtube.