Aujourd’hui se tenait à Paris la réunion du Groupe stratégique de la F1 et de la Commission F1, l’occasion pour les « dirigeants » de la discipline de proposer des changements règlementaires qui seront appliqués dès la saison prochaine. Voici un résumé de ces nouveautés.

banniere-F1

Que de surprises en ce lundi ! On s’attendait à d’éventuels petits ajustements suite à cette réunion des hautes instances de la F1, on se retrouve finalement avec de bonnes grosses évolutions :

– Au niveau du barème des points tout d’abord : l’attribution par course ne change pas, mais la dernière manche du championnat, le GP d’Abu Dhabi, aura droit une double dose de points ! En effet, les points seront doublés pour le championnat pilote ainsi que pour le championnat constructeur. Suffisant pour relancer le suspens, surtout en cas de domination d’une équipe (RedBull par exemple ?) ? A voir !

– On en parlait depuis quelques semaines, le numéro unique par pilote a également été adopté à l’unanimité ! Les pilotes devront choisir un numéro entre 2 et 99 et le garderont durant toute leur carrière. Le numéro 1 reste réservé pour le champion du monde en titre, il est cependant libre d’en utiliser un autre de son choix s’il le désire. Alors, qui pour le 69, le 9-3 ou le traditionnellement non attribué n°13 ? Les paris sont ouverts ! Si 2 pilotes se disputent le même numéro, la priorité reviendra à celui qui est le mieux classé au championnat 2013.

– Autre nouveauté, les mini-pénalités ! On connaissait le drive through, le stop&go ou encore la pénalité de temps (20, 25, 30 secondes, etc…) affligée après la course, voici désormais venu le temps de la mini-pénalité de 5 secondes. Reste à définir la forme sous laquelle cette sanction sera appliquée : soit pendant la course, où l’on demanderait au pilote de ralentir pour perdre volontairement ce temps sur un tour (avec tous les soucis que cela impliquerait, notamment au niveau des poursuivants…), soit après la course comme c’est le cas actuellement avec les pénalités plus lourdes. Ces modalités seront définies durant l’hiver après discussion avec les équipes.

– Il a également été décidé l’application d’un (vrai) budget maximal par équipe à compter de la saison 2015. Pour l’instant le montant n’est pas encore défini, il le sera après concertation entre équipes et actionnaires… Assurément, certaines équipes risquent de râler !

– Enfin, Pirelli a été autorisé à effectuer des tests avec les pneumatiques 2014 durant 3 jours (du 17 au 19 décembre) à Barhein. Toutes les équipes ont été invitées, mais seules 6 d’entre elles seront présentes (Red Bull, Mercedes, Ferrari, McLaren, Force India et Toro Rosso). Ces essais seront effectués avec les monoplaces de cette année, le tout « au nom de la sécurité ».

Via AutoHebdo, NextGen-Auto.com