Le constructeur italien lance une campagne de rappel qui concerne la Grande Punto et la Punto Evo. 130.000 autos vont donc devoir passer par la case atelier pour un problème de fils électriques et un risque de court circuit.

Ce problème est donc lié a des fils électriques qui alimentent le boitier d’ABS et qui auraient été écrasés lors du montage. Cet écrasement pourrait entrainer un court circuit mettant Hors Service le fonctionnement du boitier d’ABS mais cela pourrait aussi faciliter un départ d’incendie sous le capot moteur. 130.000 autos sont vont donc devoir passer en concession, la motié des ces Punto se trouvent en Italie, le reste est réparti sur les différents marchés de l’Union Européenne. Les propriétaires concernés seront contacter par le service « relation clientèle » de Fiat. C’est un évènement rare à noter, dans le sens où les rappels chez Fiat ( contrairement à une légende) sont en général peu nombreux notamment face à la concurrence européenne et même… allemande.

 

Via Fiat.