BlogAutomobile

Fiat 500C : Destination Big Apple

 

La version découvrable de la petite Fiat 500 va faire son entrée sur le marché nord américain pas très loin de Little Italy à New York. Effectivement c’est au salon de New York la semaine prochaine que Fiat va dévoiler la version américaine de la 500C.

Pas de surprise à attendre si ce n’est les mêmes éléments que l’on a découvert il y a déjà quelques mois sur la 500 normale. C’est toujours le moteur 1.4 L MultiAir de 105 ch qui propulse la petite italienne et il peut être associé aussi bien avec une BVM qu’avec une BVA.

Au chapitre des petites différences, on notera que les acheteurs américains auront droit à plus de coloris que nous ( 14 teintes ) et à un plus grand choix de sellerie ( 12 propositions ) par contre pour le toit, ce sera trois couleurs comme en Europe.

la 500C devrait arriver sur le marché nord américain dès l’été prochain comme modèle 2012. Souhaitons que cette 500C “Spec US” booste la démarrage de la Fiat 500 qui peine pour ses premiers mois de commercialisation aux USA ( 500 ex en mars selon Chrysler ). Une auto qui pourrait séduire chez les jeunes ou dans les beaux quartiers où on est lassé des SLK, A5 cabrio ou Lexus IS250C .

 

Via Fiat.

9 Commentaire:

  1. Les prochains mois verrons qui de Marchionne ou Mulally a raison, le premier croit au succès de la Fiat 500 (du moins j’imagine) aux USA alors que le second pense qu’il n’y a pas de clientèle potentielle pour une voiture d’une taille en dessous de la Fiesta. Sinon, Chrysl…Fiat a balancé une courte vidéo de ce cabrio http://www.youtube.com/watch?v=Qu-D2uMu9RI

  2. Gianni

    Effectivement, la série des 500 limited a été livré en mars. Quant à avril, véritable date de démarrage des ventes aux USA, tous les concessionnaires qui ont été sondés par des journalistes ont vendu entre 30 et 50 véhicules depuis début avril. (tous les véhicules des show rooms ont été vendus ) Sur cette base, 125 concessionaires à 40 véhicules mois, cela donnerait 60 000 ventes annuelles.. largement au delà de l’objectif de 50000 ventes pour le Mexique, Usa et Canada. A l’heure actuelle, il n’y a que 64 concessionnaires qui distribuent la 500 ! Rome ne s’est pas crée en un jour… et je rajouterai qu’attendent les constructeurs de Navarre pour revenir sur le principal marché mondial, avec un forte proportion de véhicules chers. Un Journey vaut trois Panda. Le concessionaire de N Y a déclaré que sur les 30 ventes, 2 seulement sont d’origine italienne, ce qui laisse esperer de bonnes ventes par la suite…( préjugé sur la fiabilité..) Au Canada, aussi, c’est bien parti…. pour la 500. Je dis bien la cinquecento. Nuance.

  3. Gianni

    Que la peste et le cholera et les radiations atomiques du Japon emporte les pseudos journalistes qui font des piges négatives sur le groupe Fiat, Chrysler.
    Pour information, Fiat a acheté directement 16% du capital de Chrysler, moyennant 1,14 milliard de dollars.. la nouvelle sera confirmée avant fin juin 2011. Ce n’est pas encore officiel, mais déjà acté. Cela donne Fiat a 46% du capital de Chrysler. D’autre part.. Marchionne a declaré qu’il ne s’arrêterait pas à 51% du capital de Chrysler, mais qu’il va aller au delà, car c’est un bon investissement pour Fiat. Chrysler serait bénéficiaire avant impôt de 2 milliards de dollars en 2011.

  4. Melo

    Exactement, Gianni.
    Les unités immatriculées représentent les “Prima Edizione” livrées!
    Les commandes semblent être au rdv… Réponse dans quelques mois!

    1. Melo et Gianni : Les chiffres cités sont ceux fournis par Chrysler. Reste que comme vous , il faudra attendre la rentrée 2011 pour voir comment se situe la 500 sur le marché mais le renfort de la 500C ne devrait faire que du bien.

  5. Tortue Sidérale

    Marrant comme le management des firmes européennes s’est toujours escrimé à vendre des produits invendables pour les ricains: les dauphines instables et minuscules dans les années 50, des Peugeots genre Columbo dans les années 80, des Volkswagen Phaeton à 100 000 euros avec Piech. Le dernier gag en date a été les SMART, qui soi disant, devaient ravir la clientèle New Yorkaise. Après un succès de curiosité, aux dernières nouvelles, personne n’en a plus voulu. Je suis sûr à 100 % compte tenu de la réputation de FIAT aux Etats Unis, que personne n’en voudra, même les soldati des groupes Mafieux pour leurs enfants. Aux USA, la réputation de FIAT, c’est Fix It Again Tony. En outre (je me répète), les ricains sont soit trop obèses, soit trop grands pour rentrer dans ou sortir d’une FIAT 500. Regardez les clips sur ce thème… Incidemment, je comprends mal comment FIAT pourrait redresser Chrysler, là où Iacocca a échoué, puis Mercèdes…

  6. Gianni

    @ Tortue sidérale, Mercedes a échoué, car ils ont placé des allemands à tous les postes de pouvoir.. ils ont été arrogants et ils ont également pillé les ingénieurs. Cerberus a manqué de fonds financiers.. Marchionne est un premier couteau… les seconds couteaux ne feront jamais de grands capitaines d’industrie, c’est ainsi que je désigne les cadres allemands qui géraient Chrysler. Marchionne utilise la technique du bulldozer… équipe réduite, ceux qui ne font pas l’affaire sont virés, rarement gardés dans le groupe. Marchionne est un financier et pas un homme de produit. La différence entre l’industrie française et italienne, réside la aussi dans l’arrogance française. L’Allemagne et la France se font une concurrence frontale…. l’Italie a axé son industrie sur un marché de niches. Lorsque je vais chez mes fournisseurs italiens, je rencontre souvent des allemands.. l’Allemagne et l’Italie travaille en bonne intelligence. Le genie italien réside dans la faculté d’adaptation des italiens.. en réalité, il faut traduire le marche ou crève. Pas de chomage, pas de Rmi, Etat italien totalement inexistant… les italiens doivent tout prendre en charge.. même les missions régaliennes d’un Etat, comme la santé, l’école, la Police, avec les rondes des volontaires… Les universités italiennes, forment des bataillons de diplomés et contrairement à la France, n’acceuille pas des centaines de milliers d’étudiants africains au nom du prestige de la langue française… alors que nous savons qu’au terme de l’année d’étude universitaire, la plupart de ses étudiants africains disparaissent ou obtiennent des papiers pour résider en France, concurrencant, nos propres diplomés. Le génie italien, réside dans son absence de gouvernement et son instabilité politique. N’ayant pas à subventionner des centaines de milliers de bambins… nés pour d’autres raisons que le fait de créer une famille, l’Italie, lorsqu’elle a besoin de compétences, prend son téléphone et fait venir l’informaticien d’Inde ou de Roumanie.. sans à avoir à payer la formation de la personne comme en France.. encore un enorme gachis financier soit dit en passant.. pour au final voir que la France manquait elle aussi d’informaticiens. Comble de l’ironie, non ? Marchionne, dans un premier temps, a été un cost killer… comme Carlos Ghosn, cependant, deviendra t-il un homme de produit ?. Là est toute la question, à moins qu’au final, l’achat d’une voiture du groupe Fiat, ne se limite qu’à un beau papier cadeau et un marketing finement leché…. Pour ma part, la ligne est pour moi, l’élement prioritaire pour l’achat d’un véhicule.. une ligne intemporelle, qui reste toujours d’actualité pour une voiture, est la finalité théorique d’un concepteur de véhicule chez Fiat, mais avec la politique de ne plus externaliser les fonctions de design, chez Giugiaro ou Bertone ou Pininfarina, Marchionne a échoué, en donnant à la concurrence un de ses atouts comme le semble le dire, le décati Giugiaro, car au final ses maisons de design ne vivent que sur l’énergie des diplomés… fraichement débarqués, à Fiat de les embaucher pour renouveller ses designers.

  7. Gianni

    Deux descendants d’italiens sur 30 bons de commande pour la première quinzaine d’avril…. sur la ville de New York, la CINQUECENTO plait… du reste, c’est la troisième mouture de la fiable Panda… une fiabilité stratosférique, dire que les américains sont gros est une caricature… c’est comme dire que les français sont tous des ivrognes buveur de gros rouge. Je m’attendais à autre chose ici, que de ressortir cet énième même argument, il est même insultant envers les touristes américains, faute d’industries, la France aujourd’hui parie sur sa dernière cartouche le tourisme, c’est inommable d’insulter nos hôtes, qui nous font vivre.. encore. Les ventes de la 500 sont alignées sur celle de la Mini, vu son positionnement plus bas. Par contre, je ne vous vois pas critiquer la Mini, en quoi est elle plus spacieuse que la 500 ? J’y vois une pointe de nostalgie.. sur la 2 cv qui aurait largement sa place sur le marché mondial. Mais, là, encore, manque de courage, d’intuition.. Il vaut mieux créer et ne pas déposer les brevets, comme en Italie, plutôt que se gargariser d’avoir un plus grand nombre de brevets déposés et au final ne pas les utiliser…. suivez mon regard à qui s’adresse cette remarque.

    Bonne méditation.

  8. Tortue Sidérale

    D’accord pour vos généralités sur les teutons, votre maître Marchionne etc… Mais tout cela est hors sujet, à la limite vous auriez pu les mettre sur le forum de “Valeurs actuelles”. Pour le reste, je prends les paris: débandade de Fiat aux USA dans les douze mois qui viennent, vente des Lancia-Chrysler limitées aux préfets italiens…

Les commentaires sont fermés.