f

Elle avait été annoncée il y a quelques semaines,  la voilà dévoilée: la nouvelle compacte de la marque Fiat ! Présentée au salon de l’automobile d’Istanbul qui ouvre ce vendredi (du 22 mai au 31 mai 2015), elle viendra remplacer la froide Linéa dans les pays émergents. Cette nouvelle berline sera produite en Turquie dans l’usine Fiat de Bursa (qui produit déjà le Doblo).  Vous remarquez qu’elle ne suit pas les dernières tendances stylistiques FIAT avec le look 500 (mode troll off).

Fiat précise que la Aegea a été dessinée en Italie et développée au centre R&D à Tofas en Turquie. La nouvelle berline italienne qui viendra dès novembre se frotter à la Vw Jetta, la Peugeot 301 (voir plus tard 308 et VW Golf), la Dacia Logan ainsi que la Skoda Rapid. Notre italienne mesure 4,50m de long, 1,78m de large et 1,48m de haut. L’empattement atteint 2,68m, véritable bénéfice pour les cinq occupants qu’elle accueillera à son bord. Le coffre est annoncé avec un volume de 510 litres.
Nous serons d’accord, pour convenir que cette Aegea, est l’une des Fiat les plus sexy depuis… bah qu’ils n’ont pas présenté un autre modèles dérivé de la 500. Extérieurement, les lignes sont tendues, l’éclairage travaillé comme la calandre chromée plutôt sympa. Cette voiture est en totale rupture avec les précédents modèles de la firme de Turin, même si certains gimmicks vous feront vite penser à une Ottimo (réservé au marché chinois) ou l’arrière avec ces phares façons Skoda rapid.
A Bord, l’Aegea sera doté d’un écran tactile couleur de 5 », avec connectivité Bluetooth mains-libres et les autres fonctions du système Uconnect : les commandes au volant, les connexions USB, la reconnaissance vocale et la lecture de texte seront aux programmes. En option, la nouvelle Fiat proposera la navigation et la caméra de recul.
Côté motorisation, L’Aegea proposera au total quatre moteurs dont deux moteurs diesels Multijet II turbodiesel plutôt économique (- de 4l/100km annoncés) et deux autres moteurs essences accouplées soit à une boîte manuelle ou automatique. Côté puissance les moteurs iront de 95 à 120 ch.
La petite nouvelle se répandra dès 2016 dans plus de 40 pays. Fiat précise qu’aux totales 2000 personnes ont travaillés sur ce projet depuis 3 ans.
Petite précision…

A peine présentée que déjà certains annoncent que l’Aegea 4 portes serait probablement renommé « 124 » -en référence au modèle qui fut produit de 1966 à 1985- pour l’Europe de l’Ouest, qui prendra la suite de la Bravo arrêtée il y a quelques mois maintenant. Vu le peu de succès rencontré par ce type de carrosserie, Fiat déclinera au fil du temps une berline 5 portes, ainsi qu’un break dès 2016, et on sait qu’un roadster sera construit sur la base de la Mazda Mx-5. Cette nouvelle berline signe-t-elle le retour d’une nomenclature numérique qui remplacerait (bientôt) les appellations actuelles ?

Via FIAT