Et bien évidemment, il n’y a pas la moindre surprise puisqu’au logo près, nous sommes en présence de l’habitacle du Dodge Journey. Certes c’est bien fait, la finition semble agréable mais l’intérieur manque un peu de chaleur et d’esprit italien dans son aspect.

On découvre un habitacle qui est conforme à celui du Dodge Journey jusque dans les volumes de chargement puisque le Freemont revendique 1461 dm3 de volume de chargement toutes banquettes rabattues soit la même chose que le cousin américain. Fiat nous fait savoir qu’au lancement seules les versions équipées du moteur 2.0 L Multijet seront disponibles en version 140 et 170 chevaux. Pas de BVA, ni de transmission à 4 roues motrices pour le Freemont pour le moment. Il en est de même pour le V6 3.6 L Pentastar de 276 ch qui n’arrivera au mieux qu’en fin d’année et plus surement durant 2012 selon l’état du marché, la demande et les résultats commerciaux du Freemont.

Le Fiat Freemont sera sur le marché européen durant l’été prochain surement pour laisser le temps au réseau de bien lancer la nouvelle petite Ypsilon.

Via Fiat.