L’annonce date d’hier et vient du Lingotto, autant dire que c’est officiel de chez officiel ! L’usine napolitaine de Pomigliano d’Arco où l’on fabrique la Nuova Panda va de nouveau être mise à l’arrête dans les prochaines semaines. Ainsi après avoir pu longuement profiter des vacances d’été, les salariés italiens du site Fiat vont pouvoir pleinement profiter des vacances de la Toussaint puisque l’usine sera fermée du 24 octobre au 9 novembre 2012.
On est un peu étonné de cette situation surtout que Fiat présente en ce moment 3 nouvelles versions de la Panda ( 4×4, Trekking, Natural Power) et on pensait que la petite Fiat allait bien se vendre. Mais si elle se vend correctement et à en croire les propos de Sergio Marchionne il y a quelques jours, les chiffres sont en déça des prévisions (comme chez tous devrais je dire…). Il faut ajouter que l’effondrement du marché auto italien du en grande partie à l’augmentation des taxes n’aide pas le groupe turinois dans sa politique de reconquête du marché et au delà des critiques que l’on peut adresser à l’administrateur délégué, on doit reconnaitre qu’il n’est vraiment pas aidé par la conjoncture ! Enfin sachez que les syndicats commencent à monter aux créneaux afin de se faire entendre et de prévenir tout plan social qui pourrait être mis en place dans les prochains mois.

Autre info Fiat du moment, elle concerne les rapport houleux qui existent entre le constructeur et l’état italien. L’affaire est tendue puisque Fiat est accusé d’avoir perçu 70 millions d’euros pour développer des nouveautés en matières de propulsion économique et écologique mais le constructeur n’aurait, selon un rapport officiel, rien développé et rien proposé de neuf depuis le versement de ces 70 millions. Autant dire que ça va être tendu entres ces deux acteurs importants de la vie économique italienne.

Mazda Takashi Yamanouchi PDG de Mazda dit que son entreprise est prête à partager des choses comme les moteurs SkyActiv avec Fiat aussi longtemps que cela profitera à la marque Mazda. De son coté Fiat se dit intéressé par la technologie développée pour ces excellents blocs essence et diesel qui marient agrément, performances et basses consommations. Un possible partenariat pourrait passer par le rachat des 2.11% de Mazda qui sont encore détenus par Ford. C’est une hypothèse qui plait assez à S.Marchionne mais John Elkann semble penser autrement puisqu’il a récemment annoncé devant un parterre d’actionnaires qu’il n’était pas question qu’il investisse de l’argent de la sorte ! Etonnant autant qu’étrange car un partenariat avec Mazda aurait du sens pour le groupe italien en lui ouvrant les portes des marchés d’Asie et en permettant à Mazda de mieux s’implanter en Amérique du sud. L’administrateur délégué d’ajouter : »Notre relation ne fait que commencer. Mais prenons cette affaire comme une étape supplémentaire de la possible coopération entre les deux groupes, mais il faut faire une chose à la fois. «  Il est vraie qu’une alliance de la sorte aurait du sens et pourrait bien être bénéfique aux deux groupes automobiles un peu à la peine en ce moment. D’ailleurs les dirigeants des deux entreprises disent que du coté du couple MX-5/Duetto, tout est en place pour la plateforme mais qu’ils attendent de voir comment pourrait évoluer le projet. On comprend bien qu’on pourrait aller vers plus de rationalisation dans la ou les productions communes et pourquoi ne pas envisager un Duetto motorisé par des blocs Mazda, ce n’est pas encore à l’ordre du jour mais c’est dans l’ordre du possible.
On évoque aussi de plus en plus le cas Punto 4/Mazda 2 qui est une autre piste envisagée pour le partenariat entre les deux marques. Reste qu’en Italie, on fait un peu grise mine notamment du coté de FPT où l’on comprend que si cet accord global venait à se mettre en place, une partie du travail serait faite au Japon par les services de R&D de Mazda, Fiat délaissant pour le coup les « gros moteurs » essence et diesel. Chez FPT, on aimerait mieux un accord autour d’une licence SkyActiv mais là rien n’est moins sur ! A suivre.

Via LaRepubblica, WardsAuto, Fiat.