Le groupe FCA entre dans la danse de la publication des résultats financiers du second trimestre 2014 et du bilan des 6 premiers mois de l’année. Pour l’instant seuls les résultats de la partie italienne du groupe sont publiés. Il faudra attendre le 11 août prochain pour découvrir les résultats financiers de Chrysler et de ses marques.

fiat et spaghettis

Fiat a enregistré au second trimestre de cette année 2014 un bénéfice net de 197 millions d’euros. Ce résultat est en très nette baisse puisque le bénéfice chute de 54.7 % ce qui est tout de même un peu inquiétant à l’heure où tous les groupes automobiles affichent une belle santé financière.

Le recul du bénéfice est à mettre sur le compte d’un moindre bénéfice opérationnel et d’une augmentation de la charge fiscale aux USA explique le constructeur dans son communiqué. Reste un chiffre d’affaires global qui progresse de 5.0 % à quelques 23.3 milliards d’euros mais le bénéfice opérationnel a baissé de 10.4 %  pour passer sous le milliards d’euros et atteindre 961 millions. Enfin, la dette a légèrement diminué de 300 millions d’euros sur le trimestre et elle s’établit désormais à 9.7 milliards d’euros.

Par ailleurs, Fiat dit vouloir accroître ses marges bénéficiaires en Amérique du Nord au second semestre de cette année afin d’atteindre ses objectifs de bénéfice sur l’ensemble de l’année.  Fiat dit vouloir faire fi de ses difficultés persistantes en Amérique latine et en Europe où les baisses de part de marché ne sont toujours pas enrayées. Enfin le bénéfice d’exploitation du groupe en Amérique du Nord (NAFTA) a reculé de 18 % au deuxième trimestre 2014 malgré une hausse de près de 7.0% du chiffre d’affaires de la firme turinoise pour l’ensemble de ses activités.

Fiat va lancer le rappel de 29.500 exemplaires de la 500 L pour un problème d’airbags de genoux qui pourrait ne pas fonctionner correctement et efficacement en cas d’accident notamment quand le passager assis sur le siège avant droit n’a pas mis sa ceinture. Le rappel porte environ 25.500 unités vendues aux USA et au moins 4.000 livrées au Canada. Fiat assure qu’aucun incident ou accident lié à ce problème n’a été signalé jusqu’à présent. Le rappel se fera au fur et à mesure des passages en entretien des 500L concernées. 

Je finirai avec des rumeurs venues d’Italie, invérifiables pour l’instant mais au moins vous aurez les informations. La première veut que Lancia ne soit finalement pas encore moribond puisque selon certains forums et médias, Fiat chercherait des solutions pour maintenir la firme turinoise. Plusieurs Ypsilon ont d’ailleurs été aperçues avec des camouflages ces dernières semaines et il n’en fallait surement pas plus pour que nos amis italiens s’enflamment. Toutefois il ne s’agit probablement que des modèles qui sont testés pour le restylage de mi vie de cette citadine qui va déjà sur ses 42 mois. Par contre plus de nouvelles ni de spyshots de celle que nous pensions être une Ypsilon sportive ou HF.

Selon le Corriere della Sera et quelques forums italiens, Sergio Marchionne aurait annoncé que normalement les premiers prototypes de la future Alfa Romeo Giulia prendraient la route en fin d’année ou au plus tard début 2015. A vérifier et à prendre avec des précautions car ce serait bien la première fois qu’un constructeur annonce quasi officiellement le début des tests d’un futur modèle.

Enfin, selon nos confrères italiens de Quattroruote, voici celle qui pourrait être la remplaçante en 2016 de l’actuelle Fiat Bravo qui cessera d’être fabriquée en cette fin d’année 2014.
On découvre une gamme faite de trois autos fortement inspirées des Viaggio et Ottimo chinoises auxquelles on aurait adjoint une version break. Tout cela est à prendre encore au conditionnel mais cette idée serait validée par la présence depuis plusieurs mois d’Ottimo et de Viaggio en test sur les routes italiennes.

Fiat successeure  Bravo 2016.1

A suivre , à vérifier et avec les infos que nous pourrons recueillir.

Via FCA/Fiat, AP, CorriereDellaSera, Quattroruote.