La voilà cette Focus RS500 qui doit mettre en vrac toutes les compétitrices de la catégorie grâce à son moteur très puissant et son chassis affuté.

C’est cette RS500 qui aura l’insigne honneur de mettre fin à l’actuelle génération de Focus, pour cela Ford s’est associé avec Revolve Technologies ( http://www.revolve.co.uk/ ) pour faire encore évoluer le L5 2.5 L turbo qui atteint désormais 350 chevaux à 6000 trs/min, 460 Nm de couple entre 2500 et 4500 trs.

Cet orage mécanique autorise une Vmax de 265 km/h ( autolimitée ) et plie le 0 à 100 km/h en 5.6 secondes de quoi bousculer la concurrence sans trop de difficulté. Mécaniquement les évolutions se portent sur l’échangeur air/air qui devient plus gros tout comme le boitier d’admission d’air. L’ECU est entièrement reprogrammée, la pression du turbo augmentée,  la ligne d’échappement modifiée et de plus grand diamètre. Par rapport à d’autres moteurs de la catégorie, le L5 Duratec est optimisé pour garantir une large plage d’utilisation sans nuire à la fiabilité et à la consommation.

Au chapitre de la transmission c’est bien sur une BVM6 qui asure le travail mais elle est aidée en cela par le différentiel et surtout par le nouveau système de suspension RevoKnuckle qui évite les pertes d’adhérence, les effets de couple trop importants ressentis dans le volant. Ce nouveau système est le fruit de 9 années de travail et de développement par le centre d’ingénierie de Ford situé à Aix la Chapelle. Pour valider ce principe de suspension en association avec le moteur, la Focus RS500 a parcouru plus de 10.000 km sur la Nordschleife ce qui va aider dans la bagarre pour le temps record face à la Mégane R26.R.

Cette Focus RS500 dispose d’une belle peinture noire mate spécifique développée en collaboration avec 3M, de jantes alu noir « glossy » équipées en 235/35 ZR 19, de gros étriers de freins de couleur rouge et d’une allure somme toute discrète pour ne pas dire furtive du fait de l’absence de grandes décorations sportives et colorées.

Dans l’habitacle, on profite de splendides baquets Recaro en tissu et cuir ainsi que toutes les surpiqures ou les passepoils en rouge. On découvre des inserts carbone dans l’habitacle mais aussi une clim’ automatique bizone, le parebrise thermique et dégivrant, un système de contrôle de la pression des pneumatiques, des phares et des essuie-glaces automatiques, la boite à gant réfrigérée, la hifi Sony 6CD, le Bluetooth  et la connectivité USB. Beau niveau d’équipement pour une sportive qui proposera en plus deux options :

 La navigation DVD avec écran tactile, l’intérieur tout en cuir rouge.

Cette Focus RS500 ne sera produite qu’à 500 exemplaires pour les 20 marchés de l’Union Européenne ce qui fait dire qu’il va falloir se dépêcher pour réserver la sienne. Le prix n’est pas encore connu mais il ne devrait pas tarder à être divulgué puisque la voiture sera présentée officiellement après demain.

Manque plus que la vidéo et si vous voulez retrouver cette voiture dévoreuse de compacte sportive, vous pouvez aller sur le site dédié.

http://www.focusrs500.com/

MàJ de 19h00 : La France aura droit à 50 Focus RS500, l’Allemagne 55, le Royaume Uni a 101 autos, la Belgique aura le même nombre de voitures que la France soit 50. Le Danemark, la Grèce et la République Tchèque auront 5 autos et l’Irlande n’aura que 3 Focus RS500 ( n’ont pas du être bien sages les amis irlandais ! ) . Le reste se dispatchant sur les autres marchés.

Via Ford.