… ou couleur “bleu ciel” selon le point de vue ou le contructeur !

Le puissant constructeur de Dearborn a fait savoir hier qu’il allait investir très rapidement 135 millions de dollars (~110 millions d’euros) dans le développement et la production de composants électriques et de batteries destinés à des véhicules dits propres ou “green”.

Ce communiqué  intervient alors que le groupe automobile américain veut se positionner comme un champion du véhicule économe, propre et durable. Il faut dire que le retour du carburant cher (même aux USA) pousse les constructeurs à faire plus d’efforts pour réduire les consommations et les émissions de CO2. Joe Bakaj, vice président de l’ingénierie explique en outre que : ” Ford s’apprête à embaucher plusieurs dizaines d’ingénieurs au cours de l’année 2013 à venir, cela en plus des 60 déjà recrutés cette année. Au total, c’est une équipe de 1000 ingénieurs et techniciens qui travaillent actuellement au développement de véhicules électriques, hybrides ou à moteurs downsizés hybrides au sein d’un site appelé “Centre avancé d’électrification”. Cette unité est d’ailleurs tout près de la direction du groupe puisque situé à Dearborn.

Le constructeur américain compte ainsi se donner les moyens humains et industriels pour notamment doubler les capacités de ses batteries d’ici à 18 mois. Ford veut aussi accélérer le développement de ses modèles hybrides, électriques et hybrides “downsizés” (certains parlent de Ford hybrides qui utiliseraient à l’avenir le récent et performant 1.0 L EcoBoost). Ces investissements doivent aussi permettre au constructeur de tripler sa capacité de production d’EV et d’hybrides avant deux ans. De belles annonces qu’il faudra vérifier sur le terrain notamment du coté des VE qui ne tiennent pas actuellement une super cote d’amour sur le marché !

Via Ford.