Voilà les premières images officielles de cette supercar à la française de 1000 ch. Bien sur une fois encore comme pour toute la série des “supercars” annoncées depuis deux ans, ce sont des images 3D qui nous font découvrir cette future grande sportive qui devrait être officiellement révèlée lors du salon de Paris 2012.

Si l’allure générale est assez massive on peut retrouver dans cette supercar vichyssoise de l’inspiration venue de la Koenigsegg Agera pour la face avant, de la McLaren MP4-12C pour la partie arrière mais si on ressent l’expression de la puissance, l’ensemble manque un peu d’élégance.

 

Cette Akylone mesure 4.467 m de long, 2.05 m de large, 1.15 m de haut et repose sur un empattement long de 2.78 m. L’ensemble est annoncé pour un poids total de 1.100 kg ce qui, ramené à la puissance du V8 nous fait un rapport poids/puissance de 1.1 kg/ch… Rien que ça. Cette faible masse est obtenue grâce à une structure monobloc faite de trois cellules réalisées en composite/carbone et aluminium. L’Akylone revendique aussi une répartition des masses comme suit :

Av : 42% ( 462 kg )

Ar : 58% ( 638 kg )

Toujours au chapitre de la structure, la supercar française dispose d’une suspension Av et Ar à double triangulation avec basculeurs qui repose sur des roues en 20 pouces.

Au chapitre mécanique, nous avions initialement pensé au V8  LS9 de Chevrolet, il n’en est finalement puisque la G.A Akylone est propulsée par une V8 4.8 L Biturbo qui développera 1000 ch à 8000 trs/min et 1200 Nm à 3000 trs. L’ensemble mécanique est associé à une BVR7 et à un différentiel arrière à glissement limité. A la vue de la puissance et du couple moteur, il était difficile de penser que la voiture vienne à se passer d’une tel équipement. L’ensemble est freiné par des disques ventilés en carbone/céramique en 396 x 40 mm à l’avant (étriers à 6 pistons) et en 380 x 32 mm à l’arrière (étriers à 4 pistons).

 

Pour ce qui est des performances, Genty Automobile revendique une Vmax d’au moins 350 km/h, le 0 à 100 km/h en 2.7 secondes, le 400 mètres D.A en 9.8 secondes et il faut que 3.5 secondes pour passer de 100 à 200 km/h en 4eme… De forts belles performances qu’il conviendra de vérifier si la voiture passe de la 3D à la réalité. Du coté des performances, Genty Automobile envisage de s’attaquer au record des voitures de série sur la Nordschleife mais envisage aussi d’aller faire un tour au Mans pour rafler la mise ( là c’est pas gagné !). Pour ce qui est de l’habitacle, voici les premières images mais tout sera réalisable à la demande du client puisque G.A annonce un tarif logiquement élitiste que l’on peut obtenir sur demande spécifique….

 

Pour découvrir l’Akylone en mouvement, voici une petite vidéo.

Comme je vous le disais plus haut, la voiture, produite à 15 exemplaires, sera présentée dans un an au Mondial de l’automobile de Paris mais pas sur un Stand Genty Automobile, plutôt sur celui du chronométreur du constructeur de St Pourçain sur Sioule, je veux parler de l’horloger français BRM ( http://www.brm-manufacture.com/index.html ).

Reste maintenant à voir ce que sera vraiment ce projet et si il passera vraiment du virtuel au réel. Ci dessous vers le site officiel, si vous voulez plus de détails ou visualiser les simulations de crash test.

http://www.genty-automobile.com/

A voir et à suivre.

 

Via GentyAutomobile, Youtube.