L’affaire pourrait prêter à sourire si il ne s’agissait pas d’un quasi plagiat de la nouvelle citadine électrique de Zoé. Renault, à force de transporter durant 18 mois sa Renault Zoé Concept de salon en salon a permise aux « espions mètreurs » chinois d’accomplir leur oeuvre afin de mettre au point la Greenwheel JO qui est à peu de chose de près la version chinoise de Zoé.

 

Hélas Renault n’est en rien partie prenante dans cette prochaine auto chinoise qui l’oeuvre de designers sans inspiration mais diplômés « es photocopie ». Pour aller jusqu’au bout, les gens de Greenwheel annoncent que cette JO sera propulsée par un  groupe propulseur électrique puisque c’est la spécialité de cette entreprise  qui fabrique plus habituellement des voiturettes électriques et transforme des autos à moteur thermique en auto électrique.

Autant certains constructeurs chinois sont dignes du monde de l’automobile et ils ont fait ces dernières années les efforts nécessaires pour se mettre au niveau des constructeurs japonais ou occidentaux, autant sur ce coup on retrouve les travers habituels de la fameuse copie chinoise…

Mais là où les chinois sont très forts, c’est que ces images proviennent proviennent de l’office chinois de la propriété industrielle… au cas où un malfaisant aurait l’idée de copier leur nouvelle auto chinoise électrique.

Via AutoSohu.