Au départ il y eu la toute mignonne EV-N, puis il y eu en fin d’année 2011 les N Box, N Box+ qui sont des microspaces destinés à concurrencer les Daihatsu Tanto et Suzuki Palette et en ce début novembre 2012, c’est au tour de la N-One de prendre la route du marchés japonais des keis. Ne rêvons pas, il est fort peu probable que la N-One arrive un jour sur notre marché européen. Après les quasi échecs des sympathique Daihatsu Trevis et Cuore, il y a fort à parier que Honda ne tente pas le coup même si on a vu au dernier Mondial de l’automobile, Kia avec son microspace Tam en version électrique.

Dérivée de la EV-N , la nouvelle N-On est avant tout une fort sympathique kei qui se veut être la descendante directe de la N360 que nous connaissions il y a plus de 42 ans. Cette N360 donnera bien sur la N600 mais aussi un dérivé, la Z avec sa fameuse lunette arrière qui rappelait un hublot. La Honda N-One ré-utilise d’ailleurs le N origine (N = Norimono = véhicule en japonais) qui marquait en 1967 le premier projet de S.Honda en dehors des deux roues, des petites voitures de sport et des petits VU qui avaient été jusque là la base de la production de Honda.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La nouvelle N-One est une kei 5 portes qui reprend la plateforme de la N Box mais en délaissant le look cubique, « haut » mais pratique du minispace au profit d’un dessin inspiré de la celui de la N360 et de la EV-N. On retrouve donc des petits phares ronds, une partie arrière légèrement inclinée et des feux arrière placés en hauteur. L’habitacle se veut spacieux et peut accueillir confortablement quatre adultes. De plus, l’agrément de conduite, la stabilité mais aussi la réactivité de l’auto ont été amélioré par rapport au Zest et Life même en conduite sur autoroute notamment grâce à l’adoption d’une structure allégée, rigidifiée et une suspension entièrement renouvelée.
La N-One est donc construite sur une plateforme à l’empattement long de 2.52 m et elle avance les dimensions suivantes :

Longueur : 3.395 m
Largeur : 1.475 m
Hauteur : 1.63 m

 

 

 

 

 

 

 

 

La voiture repose sur 4 roues indépendantes (avec système McPherson à l’avant), profite d’un freinage mixte renforcé et des tous les équipements de sécurité du moment. La N-One est propulsée par un moteur de kei, c’est à dire un L3 DOHC de 658 cm3 qui est disponible en version atmosphérique et suralimentée avec les spécifications suivantes :

L3, 0.66 L, DOHC, 58 ch à 7300 trs/min, 65 Nm à 3500 trs
L3, 0.66 L, DOHC avec turbocompresseur, 64 ch à 6000 trs/min, 104 Nm à 2600 trs

Ces blocs sont associés soit à une transmission 2RM, soit à une transmission avec 4RM (version turbo). Avec les deux motorisations, on découvre une boite de vitesse de type CVT (de nouvelle génération) que les japonais adorent. Le constructeur au H annonce un agrément moteur renforcé et similaire à celui d’un moteur 1300 de la marque. Selon les versions et les moteurs, la N-One avance des consommations mixtes comprises entre 4.0 L et 5.0 L/100 km. Les deux motorisations proposent des chiffres de consommations et d’émissions inférieurs de 10% (turbo) et 20% (atmo) aux futures normes japonaises 2015.

 

 

 

 

 

 

 

 

La N-One se veut être la concurrente locale aux Fiat 500, Mini, UP et bientôt Ypsilon et pour ce faire elle est proposée avec trois niveaux de finition : Base, Premium et Premium Tourer.
Dès l’entrée de gamme, la N-One est correctement équipée avec tout le nécessaire tant pour la sécurité (ABS, DA, 6 Airbags, VSA, HSA, ESS) que pour le confort et la praticité de l’auto. On retrouve ainsi sur la N-One, l’astucieux système de banquette arrière rabattable dans les deux sens que nous connaissons sur les Jazz et Civic.

La version Premium y ajoute des jantes alu, des antibrouillards, quelques chromes à l’intérieur et à l’extérieur, des placages plus chic et plus hype, de nouveaux tissus assortis ou un nouveau système d’affichage avec système d’infotainment, navigation, hifi, connectivité Bluetooth, applications spécifiques Honda (en options payantes). Les N-One Premium proposent aussi quelques 11 coloris de base et bon nombre de livrées bicolores avec toi noir ou blanc. La version Premium Tourer est en fait la version « full op » avec moteur turbo et 4 roues motrices.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous laisse poursuivre la découverte de la N-One avec les images de l’habitacle en commençant par la version standard et en poursuivant avec les versions Premium et Premium Tourer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour découvrir la Honda N-One  en vidéo, c’est par là :

Cette nouvelle kei by Honda est d’ores et déjà disponible chez tous les bons distributeurs Honda de l’archipel japonais avec une tarification qui s’échelonne de 11.000 à 16.500€. Sachez enfin que le constructeur met en avant le taux de recyclage de la N-One qui s’élève à 90% des éléments qui composent l’auto, plutôt pas mal !

Via Honda, Youtube.