Nous l’avions découvert il y a quelques mois en dessin, la voici pour de bon cette nouvelle Hyundai i30 qui va succéder dans le courant du premier semestre 2011 à l’actuel modèle né il y a seulement 54 mois.

Même si elle reprend les élements du style Hyundai avec notamment une face avant très similaire à la i40, elle adopte un style plutôt réussi, dynamique et rablé qui donne une impression de vouloir aller de l’avant. Le pli latéral de la carrosserie et l’aile avant très marquée participent eux aussi à l’allure de cette Hyundai i30. La partie arrière, dès la vitre de custode est un savant mélange de C4, de Mazda3 ( épaulement marqué ) mais aussi un  peu de Giulietta pour l’allure des feux arrières. Il y a donc pires inspirations pour cette i30 qui est la digne représentante du « fluidic design » désormais cher à Hyundai.

 

Pour ce qui est de l’habitacle, on est bien chez Hyundai avec une console centrale inspirée de celle des ix20,  i40 ou même ix 35 avec un savant mélange de formes assez vives, d’inserts en aluminium et de compteurs enchassés au fond de « canons » protégés par une casquette. On appréciera ou non mais l’ensemble est assez homogène et finalement assez proche des consoles centrales des récentes Opel ou Chevrolet.

 

La nouvelle i30 sera proposée lors de son lancement avec 4 motorisations, deux essences et deux diesels.

L4, 1.4 L GDI, 100 ch

L4, 1.6 L GDI, 140 ch

L4, 1.4 L CRDI, 90 ch

L4, 1.6 L CRDI, 126 ch

Toutes les motorisations profiteront d’origine de la BVM6 ( BVA6 avec certains moteurs et selon la finition ). Hyundai laisse entendre qu’une version turbulente sera au programme de cette nouvelle i30.

La voiture sera dévoilée la semaine prochaine au salon de Francfort et elle devrait arrivée en concession dans le courant du premier semestre 2012. A revoir.

 

Via Hyundai.