On en parlait depuis quelques temps déjà, les voilà officiellement annoncés, ce sont les nouvelles motorisations essence et diesel destinées aux nouveaux modèles du groupe (d’abord Hyundai, puis Kia) notamment ceux destinés au marché européen.
 Hyundai annonce officiellement le lancement du L4 1.6 L T-GDI, membre de la lignée des moteurs Gamma cette nouvelle version du 1.6 L est annoncé pour 204 ch à 6000 trs/min et 265 Nm dès 1750 trs. Ce nouveau bloc essence dispose d’un turbo twin-scroll, de l’injection directe et du calage variable des soupapes aussi bien à l’admission qu’à l’échappement. Bien sur ce bloc est aux normes Euro5 et commencera sa carrière sous le capot du Veloster.

 

L’autre nouveauté mécanique est l’arrivée d’une nouvelle motorisation diesel appelé R-2.0. C’est une tout nouveau L4 2.0 L qui est annoncé pour 150 ch et 382 Nm de couple. Ce moteur pourra être associé soit à une BVM6, soit à la BVA6 du constructeur sud coréen. Ce nouveau bloc moteur est déjà aux normes Euro6 et il trouvera sa place sous le capot du prochain Santa Fé mais aussi sous celui de la toute nouvelle i30.

Enfin, Hyundai confirme l’arrivée en fin d’année prochaine d’une i30 hybride plug-in qui outre son esprit écologique et sa sobriété mettra en avant un prix agressif puisqu’on annonce une tarification comprise entre 25.000 et 30.000€ avec un bon niveau d’équipement.

Pour le plaisir et ceux qui ont apprécié cette nouvelle i30 ( en attendant la Cee’d), voici une nouvelle série d’images de la i30.

L’offensive Hyundai-Kia est bel et bien lancé et il semble que le groupe automobile coréen se donne les moyens de réussir dans bon nombre de domaine. Tout cela sera à suivre dans les prochaines années avec intérêt.

 

Via Hyundai