Imperia-GP.0

Le « vieux » constructeur liégeois Impéria Automobiles (né en 1904) revient sur le devant de la scène médiatico-automobile en lançant la nouvelle Imperia GP qui se présente sous la forme d’un coupé deux places découvrable à l’apparence singulière propulsé par une motorisation hybride et Plug-in. La voiture a été dévoilée dans sa version de série il y a quelques semaines au salon Dream Cars qui se tenait à Bruxelles.

Le nouveau coupé Impéria GP a été développé en interne sous la direction de Denis Steven. L’allure est singulière mais aussi baroque avec une face avant qui intègre une imposante calandre , des ailes longues et marquées , un cockpit reculé et un arrière trappu et arrondi. La voiture dispose aussi d’un toit amovible qui mélange toit vitré et vitre arrière rabattable de façon à découvrir l’habitacle. La carrosserie de ce coupé est réalisé en matériaux composites

L’Impéria GP est construit autour d’un chassis tubulaire qui intègre notamment la cellule habitable et les différents éléments de renforts et de sécurité. La voiture est posée sur une suspension à 4 roues indépendantes faites de triangles superposés, barres antiroulis renforcées et amortisseurs réglables. La voiture est équipée de roues en alu de 18 pouces de diamètres.

L’Imperia GP est un coupé sportif de nouvelle génération contrairement à ce que laisse penser son apparence puisqu’il est propulsé par une motorisation hybride qui apparait comme assez performante et assez facile d’entretien puisque développée autour d’une motorisation thermique que nous connaissons bien puisqu’il s’agit du L4 1.6 L Turbo né de la collaboration BMW/PSA et que nous trouvons sur les Mini et bon nombre de Peugeot et de Citroën. Ici il développe la puissance de 200 ch à 6000 trs/min, 260 Nm à 2000 trs et il est associé avec un moteur électrique synchrone à aimants permanents et flux axial d’une puissance maximale de 110 kW (150 ch) avec un couple maximal de 350 Nm. Ainsi la voiture revendique une puissance maximale combinée de 350 ch et 610 Nm ce qui permet à ce coupé hybride Plug-in d’annoncer une Vmax autolimitée de 216 km/h mais aussi un 0 à 100 km/h en 4.0 secondes ou 6.0 secondes en mode tout électrique. La motorisation hybride fonctionne très classiquement selon les trois schémas habituels des voitures du même genre.

Lors d’un trajet, il appartient à tout moment au conducteur de décider via un sélecteur le type de propulsion désiré : électrique ou hybride. Ainsi grâce à une autre commande le chauffeur décide s’il entend vider complètement ses batteries (afin de les recharger sur le réseau, une fois arrivé à destination) ou s’il veut conserver une réserve qu’il utilisera lorsqu’il pénètre dans le trafic urbain. C’est le système PowerHybrid® et ses fonctions permettent d’optimaliser l’utilisation de l’Imperia GP en l’adaptant aux circonstances.

La voiture est homologuée pour une consommation mixte de 1.9 L/100 km et des émissions de CO2 de
Le coupé a une autonomie de plus de 60 km en mode tout électrique. Il est alimenté par des batteries de type Lithium-Polymère Nickel Manganèse Cobalt qui fonctionnent sous une tension nominale de 355 volts avec une capacité de 11 kWh. Ces batteries sont rechargeables intégralement en 4h00  ou à 80% en 3h30. En outre, l’Imperia GP dispose d’un système de récupération de l’énergie au freinage et à la décélération.
La voiture est équipée d’un chargeur intégré d’une puissance maximale de 3 kW fonctionnant sur une prise domestique en 220 volts et 16 A.

L’habitacle est à l’image de la carrosserie c’est à dire fait de courbes et avec un design un peu à l’ancienne notamment pour une partie de l’instrumentation qui est sur un fond blanc cassé et avec un cerclage chromé. On appréciera la belle sellerie en cuir bordeaux et noir surpiquée de fil  blanc, les sièges baquet Recaro, le système d’infotainment embarqué qui gère la radio, la navigation et l’état de charge des batteries. Bien sur Impéria Automobiles est un petit constructeur et il peut répondre à toutes les demandes particulières des clients.

Pour découvrir l’Impéria GP en vidéo, c’est par là :

Le coupé Impéria GP First Edition sera disponible sur le marché européen dans le courant du dernier trimestre 2012 au prix de 124.900€ (prix belge). Cette version First Edition « full op » est d’ores et déjà réservable et sera produite à 50 exemplaires. Sachez qu’en 2014, Impéria lancera une version plus « basique » avec moins de luxe et d’équipements dont le prix est envisagé aux environs de 95.000€. Impéria annonce que sa capacité de production annuelle oscillera entre 100 et 200 exemplaires.

Une alternative sympathique, décalée et plutôt performante pour qui veut une voiture différente, respectueuse de l’environnement et moins chère qu’une Furtive e-GT ou quelques autres VE luxueux ou à l’esprit sportif. Une auto qui mérite qu’on lui porte un peu d’attention si on veut rouler autrement !

Imperia-GP.27

Via Impéria Automobiles, Youtube.
Crédits photos : Impéria, Naniot.com