La nouvelle Infiniti Q50 qui est arrivée sur le marché avec l’automne va devoir déjà passer par la case rappel sur la demande de la NHTSA. La raison de ce rappel ? Un problème de direction pouvant priver la voiture de direction… ce qui n’est pas sans risque vous en conviendrez.

Infiniti Q50 Drive Event

Mais là où l’affaire se corse pour Infiniti et aussi pour les défenseurs de la technologie dite « steer-by-wire » c’est que la nouvelle Q50 est la première voiture à utiliser une direction de nouvelle génération dite adaptative sans lien mécanique entre le volant et les roues.

Selon les premiers éléments officiels, il semble que des cas de perte totale de direction aient été enregistrés lorsque les températures sont extrêmes. Ainsi en cas de gros froid, la direction peut ne pas agir ou réagir promptement et pas un seul des trois boitiers électroniques de secours n’intervient assez rapidement pour permettre la maîtrise de la voiture. Aussi dans de telles situations les conducteurs peuvent se trouver dans des conditions précaires de sécurité qui risqueraient fort de mener à un accident.

La NHTSA a d’ailleurs lancé un bulletin d’alerte qui est destiné aux propriétaires de Q50 et qui leur demande de ne pas utiliser leurs autos avant qu’elles ne soient passées par la case rappel en atelier… Pour l’instant ce sont seulement quelques dizaines d’exemplaires qui sont concernés mais ce chiffre pourrait très vite croître.

Voici en tout cas un incident qui risque de ne pas faire avancer très vite la démocratisation de ce système sans lien mécanique que beaucoup considèrent encore comme peu sécurisant et pas au point.

Via NHTSA.