Infiniti-Q50 Spec Euro.1

Après avoir été présentée en janvier dernier aux USA en version US et avec les moteurs demandés outre Atlantique (V6 3.7 L et V6 3.5 L Hybride), la nouvelle Infiniti Q50 en version Spec Euro sera présentée en mars prochain lors du salon de genève. Cette Infiniti Q50 européenne se veut être, selon son constructeur, un grande berline à l’esprit sportif et de classe mondiale (NDLA : Ce qui veut tout dire et rien dire !). Elle  sera ainsi proposée avec une une gamme de motorisations qui permettra, toujours selon les informations officielles, à Infiniti d’être un des leaders du marché premium en Europe. Il va toutefois y avoir drôlement de travail pour rejoindre la triplette allemande ou même Volvo et Jaguar.

Infiniti-Q50 Spec Euro.2

Ainsi cette nouvelle Q50 devrait proposer une gamme de moteurs piochés dans la banque d’organes du partenaire Daimler AG et de sa marque Mercedes. Nous devrions donc découvrir sous le capot de cette Q50 les moteurs suralimentés L4 Mercedes Benz (1.8 L Turbo ou/et 2.0 L Turbo essence et 2.1 L Turbo en diesel). Avec l’arrivée de la Q50, nous allonrs découvrir la DAS ou Direct Adaptative Steering qui se passe quasiment de toute liaison mécanique entre le volant et le train avant puisque d’un coté nous avons un volant qui n’est pas relié au train avant mais à une crémaillère associée à un boitier électronique qui exerce un contrôle sur la direction et ceci indépendamment des mouvements du conducteur derrière son volant. En fait avec ce système qui est associé aux assistances électroniques de sécurité, c’est un peu la voiture qui va « conduire » à la place du conducteur. Le principe (encore non homologué) du Drive by Wire est en marche avec cette nouvelle Q50 qu’on espère aussi agréable à conduire que l’actuelle G37 qui est un vrai plaisir sur la route.

Infiniti-Q50 Spec Euro.3

Une auto à revoir dans un mois à Genève et avant la fin de l’année dans les rares concessions Infiniti de France.

Via Infiniti.