bmw-3-series-gran-turismo-17

Il y a sur le marché des autos qu’on est toujours surpris de voir arriver, tenter de vivre commercialement et disparaitre discrètement sans qu’on se pose la moindre question ou qu’on ait le moindre regret. On citera au hasard l’Axel, la 1007, l’Almera, la Croma 2, l’Allegro et on pensera inévitablement à la BMW Serie5 GT née en 2009 et qui est presqu’aussi rare sur nos routes que le loup blanc. Mais chez BMW, on doit aimer le genre puisqu’après nous avoir fait languir des mois, le constructeur bavarois dévoile officiellement la Serie3 GT (ou Gran Turismo) qui est l’adaptation à l’échelle 0.96  de la Serie5 GT.

Que dire de cette BMW Serie3 longue de 4.824 m, large de 1.828 m, haute de 1.508 m qui repose sur un empattement long de 2.92 m ( Serie3 Berline : 4.62 m x 1.81 m x 1.43 m et empattement de 2.91 m) si ce n’est qu’elle se rapproche sensiblement du gabarit d’une Serie5 Berline… sans en avoir l’élégance ni le coté luxueux et racé.

Les dimensions détaillées de la BMW.

bmw-3-series-gran-turismo-58 spec

On notera des naseaux hypertrophiés et proéminents peu gracieux qui donne un face un peu caricaturale à la voiture, une ouïe d’aération en forme de boomerang sur les ailes avant, un « cul massif avec un porte à faux important (+ 30 cm par rapport à celui de l’avant) et des feux qui semblent empruntés au X1. BMW a beau nous parler d’un design innovant, émotionnel et pratique ou d’un profil de coupé, on reste peu convaincu par les arguments du marketing à la façon sud bavaroise. La seule chose sur laquelle nous pouvons nous accorder, c’est le coté pratique du hayon qui permet d’accéder à un coffre de 520 dm3 bien plus grand que celui de la Serie5 GT (440 dm3).
L’augmentation de l’empattement et de la hauteur profitent bien sur aux passagers et essentiellement à ceux de l’arrière qui profiteront de la place pour les jambes ou de la garde au toit plus généreuse que sur la berline ou le Touring. Cette plus grande hauteur permet à la voiture de proposer une banquette arrière réhaussée de 5.9 cm ce qui plaira aux enfants qui voyagent habituellement le nez au ras de la ligne de vitrage sur les versions berline ou break de la BMW. A l’extérieur et pour se la jouer hype et technologique, cette Serie3 GT se voit équipée d’un aileron arrière mobile et actif qui doit participer à l’appui aérodynamique de la voiture à haute vitesse ainsi qu’à un meilleur écoulement du flux d’air. Ca l’fait mais sur une 318d GT de 143 ch, pas sur que l’accessoire soit vraiment utile sauf peut être pour épater les copains, voisins ou beau papa qui remarquera ainsi que vous roulez en BMW.
Sachez aussi que la Serie3 GT est équipée de série de la banquette arrière rabattable en 3 parties (40:20:40) qui aide à la modularité et au volume utile (jusqu’à 1.6 m3) mais nuit grandement au confort de la place centrale arrière déjà un peu fatigante au long cours.

Comme le ferait, VW, Renault ou Toyota pour nous vendre un monospace, BMW met en avant la praticité du hayon, sa facilité d’utilisation avec la possibilité d’avoir une commande d’ouverture électrique ainsi que son ouverture très importante qui plaira surement aux béhèmistes amateurs d’Ikea ou de Mr Bricolage.

Pour le reste cette Serie3 GT est une série 3 tant dans sa conception technique, ses trains roulants, ses motorisations et bien sur dans le dessin de son habitacle ou de sa planche de bord qui est sans surprise puisque quasiment identique à celle des Berline et Touring.

Ainsi au moment du lancement commercial (début juillet 2013), la BMW Serie3 GT sera proposée avec les motorisations suivantes associées soit avec une BVM6 soit l’habituelle BVA8 :

318d GT : L4 2.0 L, 143 ch, 320 Nm, Vmax : 210 km/h, 0 à 100 km/h : 9.6-9.7  secondes, consommation mixte : 4.5 à 4.8 L/100 km

320d GT : L4 2.0 L, 184 ch, 380 Nm, Vmax : 230 km/h, 0 à 100 km/h : 7.9-8.0 secondes, consommation mixte : 4.9 L/100 km

320i GT : L4 2.0 L, 184 ch, 270 Nm, Vmax : 230 km/h, 0 à 100 km/h : 7.9 secondes, consommation mixte : 6.2 à 6.6 L/100 km

328i GT : L4 2.0 L, 245 ch, 350 Nm, Vmax : 250 km/h, 0 à 100 km/h : 6.1 secondes, consommation mixte : 6.4 à 6.7 L/100 km

335i GT : L6 3.0, 306 ch, 400 Nm, Vmax : 250 km/h, 0 à 100 km/h : 5.4 -5.6 secondes, consommation mixte : 7.7 à 8.1 L/100 km

Quelques mois après le lancement, nous verrons arriver en concession la version 25d 218 ch et les version 20d, 20i, 28i et 35i équipées de la transmission intégrale permanente xDrive.

La BMW Serie 3 GT sera disponible avec les mêmes niveaux de finitions que la berline et le Touring, c’est à dire Modern Line, Luxury Line et Sport Line. Par ailleurs, comme vous le découvrez sur les photos officielles un Pack Sport M sera proposé sur cette nouveauté à l’instar de ce qui se fait déjà sur la grande Serie5 GT.

La présentation officielle se fera au salon de Genève début mars et les première auto devrait toucher le carrelage des show rooms en début d’été prochain. Sachez enfin que cette nouvelle version devrait être vendue 1.500 à 1.700€ de plus qu’une Serie3 Touring disposant de la même finition et de la même motorisation ce qui devrait mettre l’entrée de gamme aux environs de 36.000/37.000€. A revoir dans les prochaines semaines… si vous êtes séduits !

Via BMW.