Si l’électrification des autos est l’apanage de la France et même d’un constructeur, l’hybridation est une tendance lourde au Japon puisque présente chez les constructeurs importants que sont Toyota, Nissan ou Honda. Aussi après bien plus d’une décennie sur les routes et avec de très beaux succès commerciaux, les deux constructeurs majeurs du segment viennent de décider de passer de la route au circuit avec l’arrivée de deux autos en championnat japonais Super GT.

Ainsi Toyota et Honda seront présent dès cette saison 2012 en catégorie GT300 (puissance maximum de 300 ch) avec une Prius et un CRZ. C’est Mugen qui a en charge le développement et l’engagement du coupé CRZ et la Prius est aligné par le Team APR avec le soutient de Toyota et de ses habituels partenaires en compétition (Denso, Yokohama, TRD, Rays).

Peu d’informations techniques ont filtré pour l’instant mais ceux qui ont pu approcher les autos parle de beaucoup de gros câbles électriques, de systèmes de récupérations de l’énergie au freinage et à la décélération mais rien n’a filtrer sur les technologies hybrides embarquées. Nous en apprendrons surement un peu plus dans le courant de la saison de Super GT. N’oublions que l’hybridation arrive aussi en endurance puisque cette année Toyota, Audi et peut être Acura sans oublier les 911 GT3 Hybrid RS (mais pas Peugeot) engagerons des autos hybrides dans le nouveau championnat WEC. Une chose est sure, l’hybridation pourrait bien devenir une tendance lourde en course.

Via AutoSportMagazine, Toyota, Honda.