La plus rustique mais aussi la plus désirable des Jeep, la Wrangler va bien et même très bien puisqu’on apprend que ses ventes sont hausse de 13% sur le marché nord américain et sur tous les marchés du monde où le mythique 4×4 est en vente.

Les ventes sont en hausse un peu partout mais il semble qu’il y ait un vrai regain de la demande en Europe pour la Jeep notamment dans version 5 portes à moteur CRD et il semble, selon les informations fournies le Toledo Blade et Jeep, que la demande européenne soit en hausse et que les clients attendent avec impatience ou presque l’arrivée de la version « restylée » que connaissent déjà les américains. Ainsi Michael Manley, président de Jeep, fait savoir que les chaine de fabrication de l’usine de Toledo dans l’Ohio tournent déjà au maximum de leurs capacités. Cette forte demande pourrait d’ailleurs encore s’accroitre dans les prochains mois avec l’introduction de la motorisation diesel sur le marché américain. Et la Jeep Wrangler ne dispose pas du récent V6 3.6 L Pentastar puisqu’elle se contente encore du V6 3.8 L « old school »…

Si la tendance se poursuit, il va falloir envisager, concède à demi mot le patron de Jeep, un autre lieu de production pour ce vrai 4×4, ami des Defender, Land Cruiser et Classe G qui séduit beaucoup en Europe surtout dans sa version Unlimited ( 5 portes et découvrable ).

 

Via ToledoBlade, Jeep.