Voici les premiers sketchs du futur minispace de Kia, le TAM. On découvre donc un minispace bien dans l’esprit de ce que font très bien les japonais, à savoir les keis.

Pour développer son Tam, Kia est parti de cette base et surtout de ce gabarit maximum :

 

Pour créer son minispace , le constructeur coréen s’est inspiré de ce qui se fait de mieux en la matière actuellement au Japon, c’est à dire des petits monospaces avec un capot assez court, des portes latérales antagonistes ou coulissantes sans montant B ou pied milieu pour une meilleure accessibilité mais aussi des sièges totalement basculant, coulissant ou une BVA avec commande située au volant , sur la planche de bord ou par bouton rotatif. Un peu comme ceci en fait.

 

Ce Kia Tam repose sur la nouvelle plateforme de la Picanto 2011 et disposera du nouveau moteur 1.0 L 3 cylindres Kappa que l’on découvre actuellement sur la Picanto. Une version 0.8 L ( nouveau moteur fabriqué par Kia en Inde ) est envisagée et l’on parle aussi d’une version turbo. BVM et BVA seront de la partie sur ce minispace Tam qui devrait se dévoiler dans quelques mois.

 

Le Kia Tam devrait arriver avant la fin d’année 2011 dans les concession sud coréennes et asiatiques mais il semble que Kia envisage très sérieusement de commercialiser dans le courant du second semestre 2012 ce minispace ( tout à fait urbain ! ) en Europe. Il se murmure même sur certains sites coréens qu’une version hybride pourrait voir le jour en 2014 mais cela reste à confirmer. On appréciera ou non ces microspaces mais force est de reconnaitre qu’entre praticité, faible encombrement, faible consommation et peu de pollution, on tient dans ce type de véhicule, une vraie auto urbaine pratique pour une petite famille ou pour co-voiturage. Un projet à suivre dans les prochains mois et en 2012 si ce Kia Tam arrive sur les marchés de l’Union Européenne.

 

Via Kia, Motorblog.kr.