…mais pas de quoi pavoiser puisqu’avec 1050 immatriculations, la baisse des mises à la route des VE est de 10% depuis le 1er janvier dernier (4306 exemplaires immatriculés).

La France et les VE

Avec 641 immatriculations, la Renault Zoé reste largement en tête des ventes dans cette niche du marché puisqu’elle représente 61 % des livraisons en juin.
Elle devance, comme d’habitude, la Nissan Leaf qui s’est immatriculée à 172 exemplaires (+83%), la Bolloré Bluecar (82 unités), la Smart Fourtwo ED (47 unités) et la Tesla Model S (45 exemplaires). Derrière ce quinté de tête, on trouve la Citroën C-Zéro (19 unités), la Peugeot iOn (16 unités), la  VW e-UP! (14 unités) et la BMW i3 avec 13 immatriculations.

Pour cette dernière, on ne perdra toutefois pas de vue que la version avec Prolongateur d’autonomie fait un bien meilleur score avec 54 voitures livrées en juin. On pourra toutefois se demander s’il s’agit de voitures pour les clients ou de voitures de démonstration… 

Voilà pour l’état des lieux au 30 juin 2014 mais si l’on en croit certains prévisionnistes, l’été devrait être meilleur grâce notamment au changement du calcul du bonus depuis le 1er juillet pour les véhicules électriques en location. Cette disposition legislative devrait notamment faire revenir les entreprises vers l’achat et surtout la location (LOA et LLD) de véhicules électriques.

A suivre dans les trois prochains mois pour voir si la tendance à la reprise se confirme.

Via CCFA, Autoactu.