… Mais elle ne deviendra pas pour autant une Aventador LP 350-2 !

Si l’on en croit les informations, cette nouvelle version de l’Aventador pourrait bien être dévoilée au salon de Paris dans deux mois. Cette évolution est souhaitée par le constructeur de Sant’Agata Bolognèse qui souhaite diminuer le mix consommation de sa gamme. Ainsi équipée, la supercar de Lamborghini verrait sa consommation moyenne perdre 1.2 L/100 km soit une baisse de 7%, pas rien quand on atteint ces niveaux de conso et d’émissions de CO2.

J’en vois déjà qui sont allés chercher une corde, un pont, une bouteille de gaz ! Oubliez tout cela, la Lamborghini Aventador garde son moteur V12 de 700 ch mais devait adopter, à l’instar de ce qui se fait dans le groupe VW sur de plus en plus de modèles, le désaccouplage de la moitié des cylindres. Ainsi selon les conditions de roulage (notamment en ville ou lors du cruising à 30 km/h sur les boulevards), la puissante italienne ne fonctionnera que sur la moitié de ses cylindres afin de réduire les consommations et les émissions. Ce système est déjà présent sur d’autres sportives du marché et ne semble gêner en rien les performances des autos. L’arrivée de ce système sera associé à l’installation d’un système Start & Stop. A revoir à Paris.

Via Autoblog.