Il n’y aura plus de Lamborghini équipée de la boite de vitesse manuelle c’est Maurizio Reggiani, directeur de la R&D chez Lamborghini qui a annoncé la chose cette fin de semaine.

Le directeur du développement explique que désormais, seuls 1 à 2% des Lamborghini sont vendues avec la BVM et il ajoute que ce type de boite de vitesse est désormais une sorte de rupture dans la « chaine de commande » et de gestion électronique qui harmonise au mieux tout ce qui se passe depuis le haut moteur jusqu’à la roue. Exit donc le levier sur la console centrale, la pédale d’embrayage et surtout, comme chez Ferrari, la fameuse grille métallique que l’on apprécie toujours pour ses « clac-clac » lors des passages des vitesses. Les puristes de la firme de Sant’Agata Bolognèse vont désormais pouvoir aller rejoindre ceux de Maranello pour parler du bon temps, celui où il fallait débrayer, lâcher le volant et faire bouger son poignet pour passer une vitesse qui s’accompagnait d’une petit bruit métallique.

La fin de fabrication de la BVM  se fera en même temps que la fin de production de l’actuelle Gallardo, c’est à dire en 2012. Toutes les futures Lamborghini adopteront soit une BVM robotisée ( comme sur l’Aventador ), soit une boite de vitesse à double embrayage. Le patron de la R&D de finir d’expliquer que ces nouvelles technologies pour les boites de vitesse sont plus conformes à ce que demande la clientèle actuelle qui cherche avant tout du confort d’utilisation et un système qui autorise les performances sans le risque de se froisser un muscle du mollet ou de louper une vitesse.

 

Il est vrai que vu le nombre de Lambo que l’on voit cruiser sur la Riviera, à Miami ou du coté de Berverly Hills, il vaut mieux une boite auto ou une boite assistée car louper une vitesse ça la fout mal devant les badauds. Fini la poigne de fer, place aux doigts agiles……

 

Via Lamborghini, MotorTrend.