Dévoilé il y a bien plus de deux ans, le grand et puissant SUV Lamborghini n’en finit pas d’être mis en stand by, puis relancé, puis reporté, puis remis sur le devant de la scène et ce à un tel point qu’on découvre que finalement rien n’est engagé ni aucune décision prise du coté de Sant’Agata Bolognèse.

Lamborghini Urus Concept

Aussi bien à la direction du groupe Volkswagen qu’à celle de Lamborghini, on discute encore de la viabilité et de la pertinence du projet. Ce n’est pas le SUV en lui même qui est remis en cause mais plutôt la conjoncture. Aussi bien les analystes de VAG, que ceux de cabinets spécialisés et des banques (pas toujours crédibles…) mettent de nouveau en avant une conjoncture internationale qui ne serait plus aussi bonne que durant les précédentes années. Ainsi entre un marché auto et une économie chinoise qui marquent le pas, une croissance qui ne vient toujours pas en Europe, une Allemagne qui commence à découvrir « la crise », un marché US qui semble avoir atteint son point haut, un Moyen Orient très instable et dangereux pour la sécurité de la région et un marché russe à la baisse, le climat n’est pas forcément propice au lancement d’un tel véhicule Tout Terrain sportif de luxe.

Tous ces facteurs laissent donc à penser que l’économie mondiale pourrait de nouveau ralentir à partir de 2015 et ne pas être favorable à un tel projet. N’oublions pas que l’Urus est un produit destiné essentiellement au marché moyen oriental mais qui est actuellement fortement instable.
Chez Lamborghini, on souhaite donc une conjoncture plus favorable ainsi que des bases financières et économiques solides avant de lancer le programme Urus.
Attendu et annoncé pour 2017, il se pourrait fort bien que ce SUV à moteur V8 biturbo soit dévoilé plus tard (2018 ? 2019 ?) voire même reporté sine die si la situation mondiale prend un mauvais plis.

A suivre.

Via WCF, Autocar.co.uk.