La voilà enfin cette nouvelle Lancia Flavia qui prend désormais la forme d’un immense cabriolet 4 places long de 4.93 m. Elle est donc désormais disponible à la vente en Italie dans une seule et unique version. Un moteur, une BV, une capote, une finition et un prix, voilà la politique de Lancia pour attaquer le marché européen avec ce grand cabrio qui méritait toutefois un peu mieux que ce très moyen L4 2.4 L.

Ainsi c’est une auto « full op » qui sera proposée aux acheteurs européens avec JAlu, clim, cuir, hifi (de qualité) Boston Acoustics, capote électrique, système multimédia avec navigation et quelques raffinements dont les américains (inspirés par l’Italie !) ont le secret. Pour rappel, la voiture est propulsée par un moteur L4 2.4 L de 175 ch à 6000 trs/min et 225 Nm dès 4000 trs associé à une BVA6.

Etrangement, pas de consommations ni d’émissions de CO2 affiché sur le site de Lancia Italie mais grâce à François d’AutosAmericaines, je peux vous annoncer une consommation moyenne calquée sur celle de la Chrysler 200 Cabrio équipée de la même mécanique c’est à dire que l’on est sur une consommation moyenne de l’ordre de 10.6-10.7 L/100 km ce qui doit faire aux environs de 250-255 g de CO2/km ! Oups, voilà des chiffres qui ne vont pas aider et qui vont pénaliser fiscalement cette voiture qui émet autant de CO2 qu’un Cayenne S (V8 de 400 ch) ou plus qu’une M5 de 560 ch….

Enfin sachez que la voiture est vendue en Italie au prix de 37.900€ et que le tarif français ne devrait pas être loin au moement de la mise en vente de cette auto en début d’été prochain. La Dolce Vita en Flavia, oui pourquoi mais surtout chez les pompistes !

Via Lancia.