Venez avec votre Land Rover Defender le vendredi après midi, courez jusqu’au dimanche comme un fou et dans la boue et rentrez à la maison en fin de week end tranquillement par la route en écoutant Elton John, voilà en gros la philosophie totalement britannique mais très sympa du LRDC ou Land Rover Defender Challenge.

Defender Challenge Series

Présentée à l’automne dernier par le réputé constructeur britannique, cette série 4×4 permet aux amateurs et aux pilotes de courir… un peu partout au Royaume Uni dans le cadre d’un Challenge qui compte pour l’instant 7 épreuves par saison. Les courses 2014 sont les suivantes :

1-Mid Wales Stages
2-Somerset Stages
3-Dukeries Rally
4-Welsh Hill Rally
5-Woodpecker Stages
6-Sunseeker Rally
7-Borders Hill Rally

Les pilotes et copilotes sont attendus durant la saison en Angleterre, au Pays de Galles et en Ecosse pour se mesurer entre eux sur les routes, chemins creux, gués, voies embouées du riant et vert pays. Land Rover et les organisateurs ont aussi fait en sorte que l’environnement des épreuves soit celui des plus beaux paysages du royal pays !

Pour développer cette série de rallye, Land Rover s’est associé avec le grand spécialiste britannique des Land Rover de course, Bowler. Le quasi constructeur de 4×4 de compèt’ a développé un Land Rover Defender 90 Station Wagon Hard Top spécialement pour cette série.

Le Defender 90 profite d’une évolution mécanique qui permet au moteur L4 2.2 L diesel de voir sa puissance passer de 122 à 175 ch (+43%) et son couple moteur d’évoluer de 360 à 450 Nm (+25%). Le moteur est associé à une BVM6 légèrement revue par les services de Bowler Motorsport. Le Defender profite d’une suspension spécifique avec des barres antiroulis renforcées et des amortisseurs adaptés à la course en TT.

Le 4×4 repose sur de nouvelles jantes alu de chez Bowler chaussées en pneumatiques de marque Kumho. Des bavettes souples sont aussi montées sur le véhicule. Le système de freinage peut être renforcé en option si le pilote le désire.
Ces Defender sont bien évidemment homologués par la FIA (et pour la route) et ils répondent aux normes de sécurité imposées par la Fédé. Ainsi ils sont équipés d’un arceau cage, de sièges baquets, de harnais, d’un extincteur et d’un coupe circuit. Tripmaster et liaison pilote/copilote sont aussi de la partie. Des vitres incassables sont montées dans les portes, sur les vitres latérales et la portières arrière.

Si les pilotes gèrent comme ils l’entendent leur 4×4, ils peuvent aussi profiter d’une assistance, d’un entretien et d’un garage gérés par Bowler Motorsport.

Ces Defender 90 Hard Top by Bowler sont vendus au prix de 50.000£ (~59.000€) et ils sont prêts à courir. Il faut aussi ajouter près de 12.000£ pour l’inscription au Challenge ce qui n’est pas donné mais couvre l’intégralité des frais durant la saison de course. Après les deux premières épreuves, c’est Edd Cobley qui mène le championnat 2014 devant Damien Taft et Andrew Wicklow.

Pour découvrir le Defender 90 Hard Top en course, c’est par là :

Les Land en course :

Voilà les premiers éléments qui vous aideront à découvrir et à apprécier cette discipline Tout Terrain qui mérite attention tant pour la compétition que pour le bon esprit « gentleman driver » qui prévaut chez nos amis britanniques amateurs d’automobile et de sport mécanique.
Track day, sortie club, meeting, pique nique à l’anglaise sont des manifestations qui perdurent depuis des décennies outre Manche et qui permettent à la passion pour l’automobile de vivre bien loin de la fameuse autophobie à la française qu’entretienne à dessein certaines de nos élites !

Dans quelques jours, et si vous le désirez nous reparlerons de la BLMRA et de son fameux championnat dont je vous entretenais il y a quelques années…

Via LandRover, Youtube.