C’est l’info de la journée d’hier et c’est aussi un drôle de challenge pour Land Rover qui devrait ( le conditionnel est encore de rigueur ) présenter sur son stand du salon de Francfort, un concept car qui préfigurerait le future Defender qui aura l’immense tache de succéder à l’actuel modèle, descendant direct du Land Rover originel de 1948.

Et sur ce coup, les ingénieurs du constructeur britannique ne peuvent se louper sous peine d’entrainer dans les années futures la disparition de la marque si la caution morale, technique, historique n’est plus à la hauteur de ses ancêtres; le problème est de même nature chez Jeep qui ne peut exister que parce que la Wrangler est là !

Plusieurs options sont donc à poser :

-Une simple évolution mécanique ( Euro6 entre autres ) et un petit restylage extérieur et intérieur

-La reprise du principe du fameux chassis séparé mais fait selon les techniques des années 2010 afin de pouvoir prétendre aux mêmes capacités ( en TT mais aussi en terme de carrosseries disponibles  ) et à la même solidité que le modèle actuel mais une allure nouvelle.

-La reprise du chassis du Discovery avec ses 4 roues indépendantes et un Defender moderne et totalement neuf. Pas sur que cela séduise les amateurs et les pros qui sont attachés aux capacités de la version actuelle.

Une chose est certaine, il ne faudra pas se manquer et c’est à mon avis pour cela que Land Rover présente déjà un concept car afin de juger des réactions et de se donner le temps de changer son fusil d’épaule si le projet ne séduit pas ou est décrié. A suivre très vite.

MàJ : Ci dessous une illustration qui nous vient d’Italie.

Via InsideLine.

Credit illustration : Quattroruote.