Fiat-500-V6-Turbo-6

            Ne voyez pas dans ce petit article, un quelqconque anti américanisme puisqu’il émane d’un journaliste nord américain pour le journal Métro de Montréal mais seulement une info que l’on semble avoir omise chez un constructeur nouvellement implanté aux USA.
On sait tous que les USA et le Canada sont les pays des grandes et grosses autos adaptées à leur réseau routier mais aussi à la morpholigie de leur population..aussi les journalistes se sont penchés sur le cas Fiat 500 qui est annoncée sur le marché en fin d’année 2010 et là surprise, la petite Fiat toute rondouillarde ne serait pas vraiment adaptée au marché américain.

Compacte, petite, étroite ,pas très haute, la 500 ne pourrait accueillir une majeure partie de la clientèle américaine qui est en surpoids pour 70% d’entre elle et dans un pays qui compte plus de 90 millions de gens obèses, très peu pourraient s’installer confortablement ou normalement derrière le volant de la 500, alors que dire des places arrières, rien si ce n’est rien qu’elles resteront destinées à Youki ou aux sacs de courses  !

Ainsi on apprend que les mesures standards des américains n’ont pas été réévaluées depuis près de de 22 ans et certaines mensurations ont évolué de façon très importantes ! Ainsi selon l’article, c’est au mieux le tiers des acheteurs et probablement la moitié des acheteurs américains qui ne pourront pas s’installer dans Fiat 500 faute, entres autres à un espace trop faible entre le volant et le siège conducteur qui est adapté à la morphologie de la clientèle européenne !

Alors, la 500 aux USA, un carton comme annoncé par les gens de Chrysler-Fiat, pas sur, au moins un beau buzz et quelques milliers de ventes mais faire mieux que la Mini ou la Smart ( respectivement -44% et -70% en novembre 2009  ), rien n’est moins certain …pour des raisons pratiques. Et ceux qui sont déjà monté dans une 500 iront dans mon sens en disant qu’il n’y a pas grand chose à faire pour reculer le sièges avant de 20 cm sauf à condamner les places arrières.Ou alors Fiat ne compte que sur la clientèle « hype and fine » du nord est des USA, de Californie, des quartiers chics de San Francisco ou de Miami Beach pour réaliser ses ventes…A moins que la 500 Giardinetta ne soit la solution !

Une belle 500 swapée avec un vrai V6 Alfa .

Fiat-500-V6-Turbo-3Fiat-500-V6-Turbo-8Fiat-500-V6-Turbo-7_jpg1_

Via Métro Montréal.