On pourrait même dire que la tendance va vers le rouge foncé ou le rouge cardinal tant les chiffres globaux ne sont pas bons même s’ils sont légèrement moins alarmistes que ceux présentés par la tribune ce week end et dont nous avons parlé hier. Il devait y avoir du frigo en préfecture, des voitures en attente d’immatriculation ou… des milliers de VD à mettre en service avec des plaques définitives !

Au final, c’est moins 24.3% en JOC (jours ouvrables comparables) et -20.3% en données brutes avec un marché qui est passé de 185.521 autos mises à la route en 2011 et 147.143 cette année. Les constructeurs français marquent le pas de manière importantes puisque leurs immatriculations chutent de 111.638 voitures à seulement 78.667 en ce mois de janvier 2012 (- 29.5%)… et pendant ce temps là le groupe Volkswagen sourit tout comme Nissan ou BMW group !

-29.6% pour Peugeot, -24.7% pour Citroën et la palme à Renault avec -36.9% ! Une chute de plus d’un tiers des ventes pour la marque de Billancourt qui n’est même pas rattrapée par Dacia qui plonge aussi de -10.5% (6.938 immats). Vieillissement de la Clio (les clients veulent désormais la 4eme génération) , mévente des VE, tassement du Kangoo, attente par la clientèle des Scenic et Mégane restylés et on passe sur toutes les autres raisons que nous connaissons déjà.

Du coté des marques étrangères, au delà des marques citées précédemment, ça plonge aussi tout comme le volume global d’immatriculations qui chute de 7.3% (68.476 autos en 2012 vs 73.883 en 2011). « Les gagnants » sont donc Volkswagen Group qui croit de +18.2% avec un très beau +26.8% pour VW (Caddyman va être riche et va pouvoir nous inviter ! 😉 ), Skoda est second avec +18.3%,  Audi suit avec +15.1%, seul Seat plonge avec -18.8% (surement est ce du à l’attente de la Mii et de l’Ibiza restylée !). BMW Groupe réussi aussi un  beau +16.0 % avec +20% rien que pour BMW, +9% pour Mini et +50% pour Rolls Royce… ce n’est pas la crise pour tout le monde ! Les 50% de Rolls Royce sont d’ailleurs à comparer au +63.3% des autres marques de VW (Bentley, Lamborghini notamment). Nissan fait aussi un joli score dans ce marché très difficile avec +18.4% au global et +19% rien que pour la marque Nissan. Infiniti plonge gravement avec -64.5% alors que sur le même segment Lexus gagne +2.9%. Il s’est ainsi vendu en janvier 2012 16 Lexus pour 1 Infiniti…Il va peuut être falloir que Nissan revoit sa politique commerciale et sa distribution via seulement quelques concessions bien trop exclusives et hype pour que les clients aient envie de rentrer.

Mercedes progresse malgré la chute de Smart, Chevrolet aussi (contrairement à Opel qui s’écrase), Lexus est dans le bon tempo (+2.9%) et Kia est quasiment étal avec un tout petit -0.2% dont ce seraient satisfaits bon nombre de constructeurs en ce début d’année. Lancia progresse aussi avec + 149.1% mais seulement 558 immatriculations tout de même ce qui n’aide hélas en rien le groupe Fiat. Au chapitre des gadins, il faut regarder chez Opel (-45.3%) et sa gamme qui a du mal à séduire les clients. Ford marque aussi nettement le pas avec -10.5% tout comme Toyota qui avec 4.838 immatriculations chute de 20.4% par rapport à janvier 2011 (Yaris Hybrid, Prius Plus seront les bienvenues). Fiat est vraiment à la peine avec -40.9% tout comme Alfa Romeo et -30.2% (il faut dire qu’avec deux autos au catalogue, on ne peut pas espérer des merveilles !). Le gadin inattendu est à chercher du coté de la Corée du sud e Hyundai qui plonge de 31.3% et qui a livré 40% de voitures en moins que Kia. Les autres « petites » marques sont elles aussi à la baisse et sont dans le tempo du marché.

Reste la progression du mois, elle est japonaise, s’élève à +245.5% et on la doit à Daihatsu qui voit ses livraisons passer de 11 à 38 voitures ! Le plus vieux constructeur automobile japonais reprendrait-il du poil de la bête ? Qui sait.

Reste que nous le disions hier, la tendance lourde est la très nette baisse du marché automobile français et les constructeurs, français notamment, vont devoir rivaliser d’ingéniosité, de nouveautés pour séduire le client avec des produits attractifs, utilisables au quotidien ou partout, en toutes circonstances mais surtout des véhicules qui soient et finançables sans mettre à mal les budgets qui sont déjà très difficiles à tenir dès le 20 de chaque mois pour près de 90% de la population. Pour le reste, nous avons déjà ouvert le débat ici ( http://blogautomobile.fr/marcha-automobile-franaais-janvier-2012-rouge-mis-140084#axzz1l7iS0BLx ) et il sera à poursuivre durant toute cette année 2012 en France mais aussi un peu partout en Europe et même en Allemagne qui entre en année préélectorale.

Ci dessous le TOP 100 des ventes de VP et les premières données statistiques 2012 du CCFA.

Via CCFA.