C’est un peu la bonne nouvelle du moment dans ce mois d’août 2011 peu agréable du fait de la crise qui s’accroit, de la dureté de la vie, du mauvais temps ( sauf dans le sud ), des mauvaises nouvelles permanentes… +3.2 % tant en données brutes qu’en données corrigées et quelques 108.530 voitures neuves mises à la routes alors qu’en 2010 seulement 105.166 nouvelles autos étaient sorties des concessions. Une bonne chose pour tout le monde ou presque puisque si l’on enlève les chiffres Dacia de ceux de Renault, les trois constructeurs nationaux voient leur part de marché passer sous la barre des 50% ( 49.8 % très exactement ).

PSA est légèrement pénalisé par Peugeot qui perd quelques 6.1% avec 1121 voitures manquantes par rapport à août 2010, Citroën s’en sort mieux ( effet C3/DS3, C4/DS4 ) avec une petite hausse de 1.0% avec 14.751 voitures mises à la route. PSA frôle donc les 30% de part de marché en juillet alors que Renault continue de chuter « gentiment vers le seuil fatidique des 20% de part de marché ( 20.44% ) mais le ciel semble s’éclaircir un peu pour la marque au losange qui croit tout de même de 4.8% par rapport à l’an passé à la même époque ( 2010 : 21.166 ex / 2011 : 22.181 ex ). En fait Renault est une fois encore pénalisé par Dacia qui chute lourdement avec -22% que le Duster ne peut à lui seul contenir !

 

Du coté des marques étrangères, c’est mieux pour tout le monde sauf pour le groupe Fiat qui poursuit son gadin avec un groupe ( Fiat + Alfa + Lancia  ) à -21.6% et même Fiat à -26.5%. Il est temps que les nouvelle Panda et Punto soient en concession car l’effet Freemont est inexistant en France …. Alfa Romeo marque le pas avec -7.5% et je ne suis pas sur que le bicylindre sur la MiTo, la TCT sur la Giulietta 2.0 L diesel et les remises sur la 159 soient suffisantes. Et que dire de Lancia avec 196 voitures mise à la route !

Ca va toujours fort pour les groupe VW, BMW, Nissan, Hyundai, les groupes GM, Ford, Toyota ou Mercedes reprennent du poil de la bête et sont tous à la hausse. Parmi les belles hausses on notera :

Lexus : +62.5%

Mini : +42%

Nissan : +32.7%

Chevrolet : +30.7%

BMW : +24.3%

Kia : +20.2%

Mercedes Benz : +19.7%

Volkswagen : +19.4%

Au global et en incluant Dacia dans les constructeurs étrangers ( ce qui est la réalité ), on arrive à 50.2% de part de marché et 54.472 autos mises à la route ( 54.048 autos pour PSA et Renault sans Dacia ). Les autres petits constructeurs sont à la baisse avec 3177 autos et – 4.2% mais il faudra attendre quelques jours pour avoir le détail et découvrir chez qui il y a eu des faiblesses même si par expérience nous savons où elles se trouvent !

 

Ainsi sur les 8 premiers mois de l’année 2011, il s’est immatriculé quelques 1.493.813 voitures soit une petite hausse de +0.4% par rapport à 2010 sur la même période. Néanmoins, il ne faut pas se voiler la face, le bilan global risque bien d’être négatif au 31 décembre prochain car le niveau de commande de juillet et surtout d’août est très bas ce qui implique automatiquement un niveau d’immatriculation à la baisse. Reste pour les constructeurs à espérer que les nouveautés de cet été et du salon de Francfort seront vite dans les affaires afin, au minimum, de maintenir le niveau de 2010.

Août 2011 fut aussi bon pour les VUL avec une augmentation de +5.8% et 23.077 VUL mis à la route ces 5 dernières semaines.

 

Ci dessous tous les chiffres et détails fournis par le CCFA.

 

Je finis avec une petite info qui est importante pour ceux qui travaillent dans le commerce automobile. Cela concerne la TVS ( ex TVTS ou Taxe sur les Voiture de Tourisme en Société ), le gouvernement dans le cadre de sa recherche effrénée d’argent pour combler ses déficits envisage très sérieusement de, tout simplement, doubler le montant de la TVS dès l’an prochain. Je vais me pencher un peu plus en détail sur le sujet mais certains sites professionnels et financiers ont déjà abordé le sujet depuis quelques jours ! Nous en reparlerons donc car ce serait un rude coup porté au marché.

Via CCFA.