Quelques jours seulement après nous avoir présenté le nouveau monospace Mazda 5, la firme d’Hiroshima lève le voile sur la Mazda 6 restylée qui reprend elle aussi les gymniques des autres modèles de la gamme.

Est ce un bien ou un mal, difficile à dire mais c’est essentiellement la face avant de cette Mazda 6 ( lancée il n’y a pas encore 2 ans  ) qui est retouchée et mise à l’unisson de celle des autres modèles de la marque japonaise.

On découvre donc une face avant qui dispose d’une bouclier avec les mêmes trois entrées d’air que sur les autres modèles de la marque, à l’arrière ce sont les feux qui sont revus et qui évoluent dans leur aspect puisqu’ils deviennent transparents et semblent intégrer des leds dans leurs système d’éclairage.

On note aussi l’apparition des rappels de clignotants dans les rétroviseurs, de nouvelles jantes alu dans les dimensions 17 et 18 pouces ( sans précision au sujet des dimensions et des affectations ). pour l’extérieur c’est à peu près tout si ce n’est qu’il ne faut pas omettre l’apparition de nouvelles teintes tels le Bleu Clear Water métallisé et le brun Midnight en peinture Mica.

Pour l’intérieur, rien de particulier en dehors d’un volant légèrement redessiné et de nouveaux coloris pour les garnissages des sièges . Bien timide tout ça !

Peu d’informations au sujet des évolutions mécaniques si ce n’est que Mazda annonce des évolutions pour le bloc 2.0 L essence qui devient 2.0 L DISI ( injection directe ) et  qui sera associé avec une nouvelle BVA . Pour le moteur diesel 2.2 L , on sait qu’il y aura 3 puissances mais sans apporter de réelles précisions Mazda annonce qu’il sera disponible avec des puissances allant de 129 à 180 chevaux qui, il faut en être sur, seront détaillées lors du salon de Genève tout comme les tarifs. Toutes les carrosseries de la Mazda 6 sont concernées par ce restylage qui permet désormais à la marque d’avoir une gamme à l’allure volkswagenisée, euh non, seulement uniformisée  !

A revoir.

ps : certains auront peut être noté l’appellation Atenza sur les plaques, c’est seulement le nom de la Mazda 6 au Japon !

Via Mazda.