On doit cette brillante et intelligente initiative à un entrepreneur chinois de la ville de Qingdao. L’homme férocement mécontent d’un dysfonctionnement de sa Lamborghini Gallardo l’a donné en pature à sas ouvriers avec ordre de détruire la voiture à grands coups de masse et ceci non pas dans l’enceinte de l’entreprise mais sur une place publique !

Cette surprenante action s’est déroulée le jour de la fameuse journée des consommateurs dans la province de Shandong et c’est ainsi que ce chef d’entreprise ( ou riche salarié du parti ? ) a montré son mécontentement vis à vis du Service Après Vente de Lamborghini qui ne parvenait pas après plusieurs interventions, à trouver les maux dont souffrait cette triste Gallardo qui finira sa courte vie dans un compacteur à ferraille et déchets automobiles.

Grâce à l’ami Homer S, voici le « supplice » en vidéo !

Via La Repubblica, Autoblog, Youtube