B-Klasse 2014B-Class 2014

Le Mondial de l’automobile de Paris approche à grands pas, c’est donc le moment pour les nouveautés de se dévoiler progressivement et pour les autres l’occasion de passer par la case restylage. C’est le cas de la Mercedes Classe B.

Et en ce qui concerne le monospace compact de la marque à l’étoile ce restylage s’avère particulièrement léger et discret. La raison en est simple, les ventes de la classe B se portent bien et il n’est nullement nécessaire de tout chambouler. En l’occurrence on n’est bien sur du subtil remaquillage puisque une grande partie des modifications porte sur le regard. Les nouveaux blocs optiques qui intègrent désormais les feux de jour ont été redessinés, ils passent, comme la plupart des nouveautés du moment, à la technologie LED (en option). Ils viennent s’intégrer autour d’une grille de calandre et d’un pare-choc légèrement modifiés qui rapprochent un peu plus cette face avant de celle de la Classe A. Même traitement mais encore plus homéopathique pour l’arrière, un pare-choc retouché pour mieux intégrer les sorties d’échappement, les feux retravaillés et hop… prêt pour affronter le nouveau BMW Active Tourer.

A l’intérieur pas de changements majeurs non plus mais une possibilité élargie de personnalisation qui sera proposée et vous pourrez également créer des ambiances lumineuses plus nombreuses. Quant à la gamme elle est intégralement restructurée dans ses appellations et reprendra désormais celles de la gamme classe A avec ses quatre lignes d’équipement : Intuition, Inspiration, Sensation et Fascination.

Mais d’autres modifications ou ajout moins visibles mais tout aussi important sont tout de même à signaler, ainsi le véhicule reçoit des possibilités d’options nouvelles comme le Keyless-Go, le système de démarrage sans clé maison, et a largement revu certains de ses équipements de sécurité active ou passive comme le système de prévention des collisions ou de détection de la somnolence du conducteur. L’offre de motorisation s’articule toujours sur une gamme de 5 blocs diesel allant de 90 à 177 ch., 4  blocs essence proposant de 122 à 211 ch. ainsi qu’une motorisation au gaz naturel et, à souligner, une version électrique qui sera proposée à partir du 3 novembre prochain. Une nouveauté à signaler tout de même, la possibilité d’opter pour la transmission intégrale 4Matic dès les versions B200 CDI.

Cette nouvelle Classe B est commercialisée dès aujourd’hui mais ne fera sa première apparition officielle qu’au Mondial de Paris le mois prochain et les premiers modèles n’arriveront en concession qu’à partir du 29 novembre. D’ici là nous vous auront donné plus d’informations sur le véhicule.

Via Mercedes-Benz