Mini Paceman Frozen Black.7

Le fameux Frozen Black ou un coloris noir mat que les béhémiste connaissent déjà puisqu’il fut proposé sur une série de BMW M3 E92 et il est disponible via le catalogue BMW Individual. 

Mini met sur le marché cette nouvelle livrée en édition limitée et il sera possible d’obtenir une teinte Frozen Black pour les Mini Cooper S Countryman, Mini Cooper SD Countryman, Mini Cooper S Paceman, Mini Cooper SD Paceman, Mini John Cooper Works Countryman et Mini John Cooper Works Paceman.

Pourquoi cette teinte est-elle uniquement disponible en série limitée plutôt qu’en série ?

Le constructeur explique que cette livrée mate est une teinte exclusive et extrêmement complexe à produire. Elle a été développée pour BMW et son application demande des attentions toute particulières. C’est la première fois qu’elle sera mise en application par Magna Steyr dont l’usine autrichienne de Graz produit les modèles de cette série limitée. Mini nous fait savoir que le Frozen Black nécessite 3 étapes :

– une couche d’apprêt spécifique qui améliore l’adhérence mais aussi une protection corrosion particulière
– une couche de couleur noir « base »
– une couche de vernis comprenant des particules de silicates qui donnent un effet « velours » spécifique

 

Les boucliers avant et arrière ainsi que les coques de rétroviseurs seront également peints avec cette couleur particulière. Mini poursuit dans son communiqué en nous expliquant que le Frozen Black respecte le même cahier de charge que les autres teintes notamment pour le niveau de qualité requis en matière d’abrasion, de conservation dans le temps. Ce coloris résiste évidemment à tous les évolutions météorologiques ainsi qu’aux passages au lavage automatique et à la « karchérisation ».
Il existe néanmoins des restrictions qui concerne essentiellement le lavage à la main et l’utilisation de cire, polish ou produit lavant non agréé par Mini ou BMW. Ces derniers peuvent en effet laisser des traces blanches, des effets brillants (ce qu’on ne veut pas avec une peinture mate !) ou des auréoles. Pour éviter ses désagréments d’entretien, il faudra passer par des produits « captifs » et donc par le magasin de pièces de rechange et d’accessoire des distributeurs.

Reste que le principal problème sera en cas d’accrochage ou d’accident de trouver un carrossier apte à refaire dans les meilleures conditions la peinture ou les reprises sur certaines pièces endommagées. Chez Alfa Romeo, les possesseurs d’une 147 GTA ou d’une 166 en livrée Nuvola s’en souviennent encore !

Via Mini.