Après VW, c’est au tour de Mini de lancer un rappel d’envergure. Il concerne quelques 235.000 voitures dans le monde qui risquerait d’être touchées par un dysfonctionnement mécanique qui peut aller jusqu’au déclenchement d’un incendie.

Presque tous les modèles sont concernés mais les Mini Coooper S et JCW qui ont été produites entre mars 2006 et fin janvier 2011 sont un peu plus touchées que les autres. Selon Mini, le problème vient d’un mauvais fonctionnement de la pompe à eau qui pourrait entrainer une surchauffe du moteur et donc… sa mort par serrage ou l’embrasement du turbo (et donc un incendie au niveau du moteur) toujours à cause d’une surchauffe liée au dyfonctionnement de la pompe à eau. Mini dit ne pas avoir recensé de blessé mais reconnait un cas d’incendie sur une auto en Grande Bretagne.

Les clients seront prévenus par courrier et inviter à passer à l’atelier pour vérification (et changement si besoin) de la pompe à eau et du circuit de refroidissement. Le constructeur prend bien sur en charge la remise à niveau des autos. C’est un Mini… mum quand on sait ce que coûte un moteur 1.6 L turbo d’une Cooper S ou JCW.

Via Mini.