Si vous êtes déjà allé en Angleterre vous avez .. peut être déjà emprunté le Tunnel sous la Manche soit en Eurostar soit avec Eurotunnel et son “Le Shuttle” qui permet de prendre sa voiture pour traverser. Audi nous a proposé hier une expérience différente : traverser la Manche par le Tunnel en A8 mais sans prendre ni l’Eurostar, ni le Shuttle.

Alors non ils n’ont pas dévoilé ceci :

Souvenir souvenir la voiture irréaliste de James Bond 🙂

Non.. on a plutôt pris le tunnel de service d’Eurotunnel car en fait, le Tunnel sous la Manche c’est comme ça :

Il est constitué de deux tunnels ferroviaires et d’un tunnel “routier” utilisé pour la maintenance et les interventions. C’est un ensemble passionnant et très modulable expliqué avec pas mal de détails sur la page Wikipédia du Tunnel.

Les trois tunnels – dont la longueur est de 50 kilomètres dont 38 sous l’eau – sont renforcés grâce à des voussoirs en béton armé et le puit de Sangatte qui fut creusé en 1987 est tellement grand que l’Arc de Triomphe pourrait tenir dedans.

Bref nous nous sommes retrouvés à Calais au terminal Flexiplus du Shuttle pour rencontrer John Keefe, directeur des affaires publiques d’Eurotunnel ainsi que Anne-Laure Descleves directrice de la communication du groupe, Marc Meurer, directeur Audi France et .. Lambert Wilson où nous avons été briefés à la fois sur l’expérience qu’on allait vivre mais aussi sur les consignes de sécurité.

En effet le tunnel de service doit pouvoir être utilisé afin d’aller dépanner un train, d’évacuer des gens et nous avions donc à la fois un temps limité ET des obligations à respecter : distance entre les voitures, une personne d’Eurotunnel par voiture..

Puis nous avons découvert la vidéo tournée justement avec Lambert Wilson autour du thème “oubliez le temps” qui est le motto de la communication autour de ce véhicule :

‘Forget the time’ parce que d’une part le confort de la voiture fait passer plus vite le temps et les longs trajets et d’autre part car elle est prête pour la conduite autonome de niveau 3 ce qui fera (re)gagner à ses utilisateurs du temps libre!

Mais tout de suite direction les voitures et là le film “Bienvenue chez les Ch’tis” faisait office de prophétie .. neige à gogo, autoroute bloquée.. heureusement nous étions déjà arrivés :

Les 10 Audi A8 nous attendaient sagement et .. on était mieux à bord au chaud .. que dehors :

Puis en route pour cette traversée vraiment particulière ! Si le Tunnel avait déjà vu passer Chris Froome à vélo et John Surtees dans un prototype de Ginetta G50 EV, il n’avait à priori pas encore accueilli ce cortège de voitures de série 🙂

L’accès se fait en traversant un sas de décompression (présent du côté anglais et français) qui permet de maintenir une certaine pression dans le tunnel.

La photo qui reflète peut être le plus l’ambiance c’est celle-ci :

et celle-ci :

Par sécurité nous conduisions chacun notre tour sur des portions assez courtes pour éviter d’être saisi par l’effet épileptique des lumières de ce tunnel.. j’en ai profité pour squatter l’arrière de l’A8 et jouer avec les trois (!) tablettes dédiées aux passagers : une derrière chaque siège avant + une tablette central. Les trois se détachent et permettent de commander différents aspects de la voiture : ventilation, climatisation, sièges (massages, position..), multimédia :

L’A8 et ses concurrentes (la Série 7 chez BMW et la Classe S chez Mercedes) rivalisent de technologie embarquée et à chaque fois c’est le jeu entre le dernier modèle sorti chez chaque marque de “qui ira le plus loin“. Dans ce Koh Lanta de l’innovation, du gadget de la technologie, BMW avait dégainé la clef “Display Key” (on en parlait ici) et également le système de tablette détachable (on en parlait ici).

Côté technologie chez Audi la promesse se veut forte aussi :
– Ecrans et panneaux tactiles pour contrôler quasiment tout le véhicule, exit donc les vieux boutons de contrôle de la climatisation par exemple. Il n’y a plus de boutons physiques pour la ventilation même pour les diffuseurs latéraux. Exit également les anciens systèmes pour commander les feux. Le système est assez impressionnant et il faut le voir / l’essayer pour comprendre la différence avec ce qu’embarque par exemple une Tesla.
– Affichage Audi Virtual Cockpit : le tableau de bord est un grand écran
– Connectivité WiFi / 4G / Bluetooth
– Feux Matrix Laser : puissants et adaptatifs, ils savent éviter d’éblouir les véhicules qui vous précédent par exemple

Et le plus important : le véhicule est équipé et prêt pour être utilisé comme voiture autonome de niveau 3. Qu’est-ce que ça signifie? Cela veut dire que quand le cadre légal français le permettra, elle pourra conduire toute seule (mais nécessitera de pouvoir intervenir sur la conduite). C’est là que se passe cette partie de “Forget The Time” et du concept de la 25ième heure : le temps utilisable que les gens vont pouvoir reconquérir en ayant une voiture autonome.

Puis nous sommes arrivés au Midpoint / point médian, le lieu où on peut avoir un pied en Angleterre et un en France .. l’occasion de signer les murs du tunnel comme le font les employés Eurotunnel :

Petite anecdote : en regardant les véhicules techniques du tunnel (STTS – Système de transport du tunnel de service) je me disais “oh on dirait les feux d’une vieille Mercedes” .. et bien c’est normal ils sont fabriqués par Mercedes. Dans le tunnel de service on peut aussi croiser la Zoé de Renault!

Puis nous finirons notre traversée un peu hors du temps (entre le décalage horaire, l’absence de lumière du jour dans le tunnel) en ressortant par le sas de décompression côté anglais ..

Un événement super cool dont j’étais content de faire partie, j’espère cependant qu’on pourra bientôt essayer le côté “autonomie de niveau 3” de la voiture puisqu’elle est équipée pour (elle cache d’ailleurs un radar LIDAR dans son pare choc avant) mais pour le moment la France n’a pas encore de cadre légal pour ce type de fonctionnalités!

Pour découvrir l’éventail de fonctionnalités “tech” de l’Audi A8, il y a notamment cette vidéo: