Il fait pourtant parti des gros 4×4 qui passent partout ou presque et qui se fatiguent peu mais on parle désormais assez peu du Pajero qui doit surement être trop 4×4 et pas assez SUV pour nos marchés d’Europe occidentale. MItsubishi préfère mettre en avant l’ASX mais le Pajero existe toujours et dispose toujours d’arguments pour séduire une clientèle qui a besoin d’un véhicule capable de circuler ailleurs que sur les rubans asphaltés des routes et autoroutes.

Alors qu’il vient d’arriver en Russie, le Pajero restylé n’arrivera sur nos marchés qu’en début d’année 2012. Au programme de ce qui est plus une mise à jour qu’un vrai restylage, on notera une nouvelle calandre à l’allure plus sportive, un nouveau pare choc avant, des jantes alu, toujours en 17 pouces, d’un dessin nouveau et des barres de toit qui deviennent noir. L’arrière du gros 4×4 n’évolue pas .

L’habitacle profite de quelques évolutions comme un nouveau système d’infotainment, de nouveaux inserts, de nouveaux tissus et de nouveaux plastiques plus cossus et plus valorisants pour la planche de bord et les contreportes.

 

Mécaniquement pas d’évolution, le gros L4 3.2 L DI-D reste en activité avec ses 200 ch, 441 Nm de couple ainsi que la BVA5 qui transmet la puissance au 4 roues indépendantes. Les deux versions ( 3 portes et 5 portes ) profitent des évolutions.

 

Une petite vidéo venue de Russie pour mieux découvrir ce New Pajero 2012.

Pas encore de tarif mais on peut raisonnablement penser que cette version 2012 du Pajero ne verra pas son tarif augmenter ou alors seulement de quelques dizaines d’euros.

 

Via Mitsubishi, Mitsubishi.ru, Youtube.