BlogAutomobile

Nissan GT-R R35 2012/2013 : Nouvelle déconvenue en perspective pour la concurrence

 

 

Alors que si l’on se réfère aux déclarations faites en 2007/2008 lors de sa présentation puis de son lancement, la GT-R devait tirer sa révérence en fin d’année 2013; il semble qu’il n’en sera rien puisque sa remplaçante est finalement annoncée pour fin 2014 ou 2015. Pour ceux qui rêvaient de découvrir dans deux ans sa successeure ce sera partie remise mais pour les autres et les amateurs de la longue lignée des GT-R, du bonheur est à venir dans le courant de l’année prochaine au moment du nouveau millésime américain.

Ces deux années  supplémentaires de vie de la GT-R R35 laissent donc aux ingénieurs de Nissan du temps pour faire évoluer Godzilla et lui donner un petit supplément de peps au cas où la version actuelle serait un peu juste !

 

C’est donc le week end dernier lors de la conférence de presse qui était donnée au Nürburgring que les gens de Nissan ont détaillé les évolutions 2012/2013 de la GT-R. La première évolution annoncée et pas des moindre concerne le moteur V6 3.8 L Biturbo qui va faire une petite cure de chevaux puisque qu’il devrait, au minimum, développer 570 ch ( certains parlent de 580-585 ch et 650 Nm ) au lieu des 530 chevaux actuels qui sont un rien tendre pour maitriser la Veyron dans l’exercice du 0 à 100 km/h ! La GT-R 2012/2013 devrait, en plus d’une nouvelle ECU, profiter d’une admission d’air améliorée et d’une nouvelle ligne d’échappement plus performante, plus lègère et qui valorisera la sonorité du 3.8 L. Sans donner d’indications précises, Nissan explique que les suspensions, le freinage et la transmission seront eux aussi améliorés pour plus de sportivité.

Le soubassement de la voiture va être modifié pour améliorer l’aérodynamique de la voiture et le refroidissement des pièces mécaniques. Les consommation devraient rester stables voir diminuer légèrement par contre il faut s’attendre à une baisse notable des émissions de CO2 de la terreur des sportives ! Les versions Premium Black Edition et Egoïst seront dès l’an prochain disponibles sur l’ensemble des marchés de la GT-R. Pas ou peu de changement à attendre du coté esthétique, pour les jantes ou les coloris de carrosserie qui devraient rester les mêmes que cette année.

 

On fait aussi discrètement savoir chez Nissan que la tarification restera toujours compétitive face à la concurrence au regard des performances et enfin on a fait savoir que la GT-R reprendrait la direction de la Nordschleife en octobre pour tenter d’aller chercher le record de la catégorie détenue par la Viper ACR et par la même occasion repasser devant la LFA sur le circuit allemand du massif de l’Eifel ! Va y avoir du sport.

 

Via Nissan, NAGTROC.