Que les amateurs se rassurent, cette fort sympathique Fiat 500 « 1957 Edition » n’est pas destinée au marché européen mais uniquement au marché américain surement plus friant de nostalgie, de plaisir et d’histoire automobile que la vieille Europe où est pourtant née l’automobile et… Fiat !

2014 Fiat 500 1957 Edition

En cette fin d’année 2013, Fiat a donc choisi le salon de Los Angeles pour fêter les 57 ans de son fameux pot de yaourt ! Cette Fiat 500 1597 Edition est donc réservée au marché américain et devrait plaire à la clientèle hype de Californie ou de la côte est.

Basée sur la version haut de gamme Lounge, cette 500 « 1957 Edition » s’équipe d’accessoires inédits ou adaptés destinés à faire revivre le bon temps de la 500 c’est à dire les années 50-60 quand les Fiat étaient en nombre et variées sur les routes.

 

Cette Fiat 500 sera proposée dans trois livrées spécifiques qui rappelleront le riche passé de la firme turinoise, à savoir le Celeste Blu, le Verde Chiaro et le Bianco.
Les versions en livrée verte et celle en bleue sont dotées d’un pavillon et de coques de rétroviseurs de couleur blanche. La 500 « 1957 Edition » n’est pas posée sur des roues en 12 pouces mais sur des jantes en 16 avec un enjoliveur dans la teinte carrosserie associé à un large anneau chromé. L’ensemble est agrémenté du logo Fiat de l’époque. On retrouve ce logo sur le capot et le hayon de la petite italienne.

 

L’habitacle se pare de blanc cassé (ou ivoire) qui contraste avec la sellerie en cuir marron avec surpiqures blanches et le pommeau de levier de vitesse chromé. Surtapis, climatisation automatique, suspension « sport », pneus dits « performance » et porte clefs spécifique sont aussi de la partie.

2014 Fiat 500 1957 Edition

Cette Fiat 500 1957 Edition est construite autour de la motorisation L4 1.4 L 101 ch (avec mode Sport) associée soit avec la BVM5, soit la BVA6 Aisin. Cette Fiat 500 « 1957 Edition » sera disponible dans les jours ou semaines qui suivent le salon de Los Angeles.

On notera à la vue des photos, la différence considérable de taille entre la 500 originelle et sa descendante. On est aussi surpris de voir une 500 de 1956 en version découvrable et pas de 500 « 1957 Edition » en version 500C… Les voies  services marketing sont impénétrables !

Via Fiat.