Peugeot 308 GT.12

On en parlait déjà depuis de nombreux mois, la voici enfin cette nouvelle Peugeot 308 GT qui se veut pour l’instant la version la plus dynamique de la gamme en attendant une possible version « image » GTI ou annoncée par la 308 R Concept.

Si l’allure générale est fort proche de celle d’une 308 Féline par exemple, elle s’en distingue par de nombreux détails. On note ainsi… le retour du Lion Peugeot sur calandre, un bouclier avant retouché avec des entrées d’air modifiées, de nouveaux bas de caisse, des coques de rétroviseurs noires, une jupe arrière qui fait office de diffuseur avec deux sorties d’échappement et de nouvelles jantes alu en 18 pouces chaussées en Michelin Pilot Sport 3. Le vitrage surteinté est aussi livré de série. On découvre aussi des phares avec une la technologie full led (62 leds) et des clignotants « dynamique » qui s’éclaire en rythme de l’intérieur vers l’extérieur (accessoire déjà connu sur les grosses Audi)

Le chassis est surbaissé de 7 mm à l’Av et 10 mm à l’arrière pour mieux asseoir la voiture aussi bien visuellement que sur la route, les trains roulants profitent de nouveaux réglages plus incisifs et la raideur des combinés ressort/amortisseur est supérieure de l’ordre de 10 à 20 % à ce qu’elle est sur une version Féline.

Le nouveau système de freinage est développé autour d’une nouvelle centrale Bosch 9CE répartissant l’effort entre les quatre disques. A l’avant, la 308 GT d’un diamètre de 330 mm et d’une épaisseur de 30mm, ils sont pincés par un étrier flottant au piston de 60 mm.  A l’arrière, les disques ont un diamètre de 268 mm sur 308 GT et de 290 mm sur 308 GT SW. Pour ceux qui apprécient la conduite dynamique, la compacte de Peugeot offre un ESP déconnectable. La direction à assistance variable électrique a été recalibrée (ce qui devrait procurer un grand plaisir au volant quand on connait les qualité de la 308 en matière de toucher d’asphalte) et Peugeot annonce un comportement extrêmement réactif, sans aucun temps de latence.

La voiture est proposée avec deux motorisations Euro6, une essence et une diesel. Nous retrouvons donc l’inusable L4 1.6 L THP dans une version forte de 205 ch et 285 Nm de couple et le L4 2.0 L BlueHDI 180 ch, 400 Nm. Pas de BVM pour la 308 GT Blue HDI mais la nouvelle BVA AISIN EAT6 avec palettes de commandes au volant et système Quickshift. Peugeot ne dévoile par encore les performances de l’auto mais annonce les consos et les émissions de CO2. Les voilà :

308 GT 205 ch 1.6L THP S&S BVM6 (5 portes) : 130 g de CO2/km et 5.6 L/100 km

308 GT 205 ch 1.6 L THP S&S BVM6 (SW) : 134 g de CO2/km et 5,8 L/100 km

308 GT GT 180 2.0 L BlueHDI EAT6 (5 portes) : 103 g de CO2/km et 4.0 L /100 km

308 GT GT 180 2.0 L BlueHDI EAT6 (SW) : 107 g de  CO2/km et 4.1 L/100 km

On sait toutefois que la version 205 ch revendique le 0 à 100 km/h en 7.5 secondes et qu’elle annonce un rapport poids puissance intéressant de 5.85 kg/ch. 

Peugeot ne fournit pour l’instant que des détails au sujet de l’habitacle au sujet de l’équipement et de l’habitacle de cette nouveauté (pas de photographies d’ensemble ou de liste détaillée). Sans prendre de risque, on constate qu’il est plus typé sport que celui des autres modèles de la gamme mais il reste assez stricte dans son apparence. L’ambiance de l’espace à voyager se veut sobre avec un ensemble qui sera anthracite (inserts, ciel de toit, mobilier, sellerie). La sellerie de série associe TEP et Alcantara (cuir en option) de couleur foncée avec des surpiqures contrastées rouges. Un pédalier en aluminium et des seuils de portes en acier inoxydable sont aussi de la partie tout comme des surtapis assortis. 

On sait toutefois que le Driver Sport Pack sera livré de série avec les deux carrosseries et les deux motorisations. Ce pack comprend les éléments suivants :

-Sonorité plus sportive et amplifiée.
-Direction assitée plus ferme et plus réactive
-Cartographie de la pédale d’accélérateur plus réactive
-Palettes au volent sur le version BlueHDI
-Affichage dans le combiné porte instruments de la puissance et du couple délivrés, de la pression de turbo et des accélarations longitudinales et transversales
-Cartographie de la BVA EAT6 modifiée

Peugeot explique aussi qu’il ajoute à la dotation de série du modèle, le Driver Assistance Pack qui prévoit le régulateur de vitesse actif et déconnectable, le système de pré alerte de collision, le freinage automatique d’urgence, le Park Assist et la surveillance d’angle mort avec témoin intégré dans les miroirs des rétroviseurs extérieurs.

La 308 GT offrira aussi de série les services connectés Peugeot Connect Apps qui fonctionnent grâce à une clef 3G Plug&Play. L’ensemble d’infotainment donnera au conducteur et à ses passagers des infos en temps réel pour les prix des carburants, les conditions de circulation (avec Coyote), la météo, les places de parking disponibles et les infos du Guide Michelin. Enfin, une alarme anti-soulèvement est installée d’origine.
Ci dessous la première vidéo officielle :

Sachez enfin que cette 308 GT est proposée avec une nouvelle livrée de carrosserie Bleu Magnetic qui n’est pas sans nous rappeler le fameux Bleu Miami…
Voilà pour les premiers éléments officiels de cette compacte française dynamique que nous découvrirons dans quelques semaines plus en détail, que ce soit sur le stand Peugeot au Mondial ou sur route lors d’un essai détaillé.

Peugeot 308 GT.22

Via Peugeot, Youtube.