A l’occasion du salon automobile de Pékin, Peugeot dévoile en première mondiale, la nouvelle 408 qui se veut être la version tricorps et « statutaire » de la 308 destinée en priorité au marché chinois. 

peugeot 408 specchina.1

Cette nouvelle version qui succédera dans quelques mois à l’actuelle version design reprend les derniers codes stylistiques de la marque avec des lignes et formes qui expriment, selon Peugeot, une harmonie parfaite entre la robustesse, l’élégance grâce à un équilibre certain des formes. Bon, une chose est sure, cette nouvelle 408 est plus agréable visuellement que l’ancienne mais ne révolutionnera pas le segment « C Supérieur » du marché chinois auquel elle se destine. C’est bien fait, classique et bien dans l’esprit de la récente 308 dont elle dérive. Les peugeotistes auront remarqué et apprécié le retour du lion au centre de la calandre qui est un avant goût de ce que nous devrions découvrir l’an prochain sur la 308.

Cette 408 Mk2 repose sur la nouvelle plateforme EMP2 et plus précisément sur sa variante à empattement long inaugurée par le break 308 SW il y a quelques semaines. L’utilisation de cette plateforme modulaire à empattement de 2.73 m a permis de concevoir une berline longue de 4.77 m qui vient se positionner entre les 4.44 m de la 301 et les 4,81 m de la 508.

Cette nouvelle 408 profitera de la motorisation essence la plus « haute » du groupe PSA, à savoir le désormais incontournable L4 1.6 L THP dans une version avec système S&S de série que le marketing de Peugeot s’est empressé, comme en Europe, d’appeler « Micro Hybrid ». Peugeot a profité du lancement de ce modèle et de la présentation de l’Exalt concept pour annoncer qu’un gros moteur 4 cylindres dérivé du 1.6 L THP était en cours de développement et rejoindra dans quelques temps le 1.6 L.
La berline Peugeot disposera du système Park Assist et de capteurs d’angles morts sur bon nombre de versions vendues en Chine. 

Pas de clichés de l’habitacle, ce sera dans quelques mois au moment du lancement mais il y a fort à parier que l’espace à voyager de la 408 sera très proche pour ne pas dire similaire à celui de notre 308 sauf peut être aux places arrières qui profiteront de plus d’espace pour les jambes.

Peu de chance que nous découvrions cette berline en Europe car elle ne semble pas prévue pour nos marchés dans les plans de Peugeot.

Via Peugeot.